En direct

Un cercle immense, ou l’alchimie paysagère d’Arc-et-Senans
Le paysagiste Vincent Mayot inscrit le projet dans le cercle dessiné par Claude-Nicolas Ledoux - © Vincent Mayot

Un cercle immense, ou l’alchimie paysagère d’Arc-et-Senans

Laurent Miguet |  le 02/04/2021  |  PatrimoineDoubs

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Paysage
Patrimoine
Doubs
Valider
Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement lemoniteur.fr - édition Abonné

Le « cercle immense » rêvé par Claude Nicolas Ledoux va enfin se refermer, deux siècles et demi après la réception de sa première moitié. « En fait, le second demi-cercle existe déjà dans l’imaginaire collectif : tous ceux qui ont visité la Saline royale d’Arc-et-Senans ont ressenti son inachèvement », remarque Vincent Mayot, mandataire de la maîtrise d’œuvre de l’aménagement dont le chantier s’achèvera fin avril.

La couture entre les deux demi-cercles reste encore invisible, en ce dernier jour quasi estival de mars : le métallier MS2G [...]

Cet article est réservé aux abonnés Moniteur, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Commentaires

Un cercle immense, ou l’alchimie paysagère d’Arc-et-Senans

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil