En direct

Un centre d'essais aux allures de vitrine pour Technal
PHOTO - 226804.HR.jpg - © DOC TECHNAL

Un centre d'essais aux allures de vitrine pour Technal

J.-C. G. |  le 16/10/2009  |  EnergieTechniqueRéglementation techniqueHaute-GaronneFrance entière

BÂTIMENT INDUSTRIEL -

Rien de plus gênant pour un industriel que de se sentir limité dans ses démarches d'innovation et de validation des concepts techniques, faute de locaux adaptés. Tel a longtemps été le cas de Technal (groupe Hydro). Un problème que le menuisier aluminium vient de résoudre en dotant son site de Toulouse d'un imposant centre technique baptisé ITC (Innovation & test centre). « D'une surface de 1 600 m², cette plateforme remplace des bâtiments qui avaient l'inconvénient d'être loués et relativement éloignés de notre unité de production », précise Patrick Lahbib, responsable de l'ITC.

Équipé d'une demi-douzaine de bancs d'essais, ce centre aura pour activité principale le prototypage et le test des nouveaux produits (résistance mécanique et thermique, tenue aux chocs, au vent, à la pluie, au brouillard salin.). A cela s'ajoutera un programme de visites pédagogiques pour les clients de la marque. « Cette double vocation nous a conduits, dès le départ, à imaginer deux axes de circulation bien différenciés entre le personnel (axe horizontal) et les visiteurs (axe vertical) », indique l'architecte Jérémie Harter (Atelier Cactus).
Pour son premier vrai centre de R & D (coût : 2 millions d'euros), Technal s'est en fait offert une vitrine, à la fois mise en scène de certains produits phares et preuve de sa maîtrise des économies d'énergie. Caractérisé par une consommation de 45 kWh/m².an (résultat de simulation), l'ITC se veut d'abord exemplaire quant à la valorisation de l'éclairage naturel, généreusement dispensé par les vitrages de la façade sud (95 % du total) et les nombreuses verrières en toiture.

En façade, les brise-soleil produiront 7 000 kWh/an

Par ailleurs, l'ITC fait appel à une enveloppe isolante double peau, à un triple vitrage en face nord et à une toiture végétalisée extensive capable d'abaisser la température maximale de 2 à 3 °C l'été. En saison chaude, l'inertie thermique est également améliorée par l'utilisation de briques en partie basse des parois, tandis qu'une surventilation nocturne est rendue possible grâce à la motorisation des ouvrants. En façade sud, les brise-soleil sont non seulement motorisés mais dotés de modules photovoltaïques totalisant 34 m² de surface active répartis sur 88 lames. Production annuelle prévue : 7 000 kWh. -

Commentaires

Un centre d'essais aux allures de vitrine pour Technal

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX