En direct

Un centre d’entretien autoroutier BBC

Emmanuelle N’Haux |  le 08/11/2013  |  EnergieCollectivités localesTechnique

Haute-Savoie -

Pour la construction de son futur centre d’entretien et PC autoroutiers de Bonneville (Haute-Savoie), Autoroutes et tunnel du Mont-Blanc (ATMB) s’est engagé dans une démarche haute qualité environnementale. Une première dans le secteur autoroutier.

Sur ce projet, trois axes majeurs ont été retenus : la gestion de l’eau, de l’énergie et des déchets. Un dispositif de récupération des eaux de pluie va ainsi être installé sur les toitures métalliques et végétalisées. Il permettra de couvrir 80 % des besoins en eau du site. Les eaux seront réutilisées pour le lavage des engins, l’arrosage des espaces verts et la saumure pour le service hivernal.

La HQE représente 15 % du coût

Les bâtiments qui abriteront les bureaux du centre de contrôle de l’autoroute et des personnels travaillant au centre d’entretien répondront aux exigences du label Bâtiment basse consommation (BBC), y compris l’atelier de mécanique. « Sur les 550 m 2 de l’atelier, nous avons prévu une épaisseur de 15 cm d’isolant en ouate de cellulose. Et nous allons installer un système de portes sectionnelles isolées, doublées à l’intérieur par des portes rapides à empilement », explique Sophie Matricon, architecte de l’agence Babylone Avenue, chargée du projet. Sur ce bâtiment logistique, un partenariat avec Certivea, organisme certificateur, a été passé pour mesurer les performances thermiques en phase d’études et à la réception du chantier. L’architecte a choisi le mélèze, présent localement, pour la charpente et le bardage des façades. Le bois sera également utilisé pour le système de chauffage du centre. Un silo de 45 m 2 sera construit pour stocker les plaquettes bois qui serviront à alimenter la chaufferie. Sur les bâtiments administratifs, des toitures végétalisées contribueront à la régulation thermique et à l’isolation acoustique.
Concernant la gestion des déchets, le projet comprend un centre de tri qui accueillera les déchets du site ainsi que ceux récupérés par les équipes d’ATMB sur l’autoroute. Une préoccupation qui a démarré en phase chantier par la sensibilisation des entreprises intervenantes. Près de 40 tonnes de déchets ont déjà été récupérées et valorisées à plus de 90 %.
Sur les 17 millions HT investis dans cette réalisation, le coût de la HQE avoisine les 15 %.

PHOTO - 759184.BR.jpg
PHOTO - 759184.BR.jpg

Commentaires

Un centre d’entretien autoroutier BBC

Votre e-mail ne sera pas publié

Librairie du Moniteur

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Prix : 0.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur