En direct

Un centre commercial s'offre une nouvelle peau de verre et d'acier
PHOTO - 269051.HR.jpg - © PHOTOS : CCS

Un centre commercial s'offre une nouvelle peau de verre et d'acier

Jean-Charles Guézel - |  le 08/01/2010  |  UrbanismeRéglementationTechniqueRéglementation techniqueSeine-Saint-Denis

rénovation -

L'intégralité des travaux, y compris le sciage et l'extraction des anciennes structures de béton, a été réalisée sans arrêt de l'activité commerciale.

Très « tendance » au milieu des années 70, à l'époque où le centre commercial « Les Arcades » est sorti de terre à Noisy-le-Grand (Seine-Saint-Denis), les énormes tulipes en panneaux de béton armé que l'on y a semées en toiture se sont singulièrement fanées au fil du temps. A tel point qu'elles figuraient parmi les éléments réellement indésirables lorsqu'a été prise la décision de rénover le bâtiment, courant 2007. Pour les remplacer, le choix du maître d'ouvrage Ségécé-Klépierre s'est porté sur un concept de trois verrières proposé par le cabinet d'architectes AFL, et développé ensuite par une équipe de maîtrise d'œuvre comprenant également Arcane Concept et l'ingénieriste Roux & associés. Un choix audacieux mais logique. « Telle qu'elle avait été conçue au départ, avec ses corolles de béton et ses vitrages inclinés, la toiture-terrasse du bâtiment offrait peu de surfaces éclairantes aux galeries situées en contrebas, explique Pascale Roux, ingénieur en charge du gros œuvre. Avec les nouvelles verrières, d'une surface développée de 2 800 m 2 , il y a au minimum cinq fois plus de lumière naturelle à pénétrer dans les trémies. »

Platelage de protection

Démarrés à l'automne 2008, après plusieurs mois de préparation, les travaux (dépose des corolles, sciage des poteaux, construction de la charpente.) en sont aujourd'hui au stade des finitions. Avec ceci de particulier qu'ils ont été menés sans fermeture des galeries, et donc sans préjudice pour les commerçants. Pour ce faire, le centre a été temporairement doté d'imposants platelages isolés permettant à la fois la circulation des ouvriers et la protection du public en cas d'intempéries. Au-delà de la reconquête esthétique, le maître d'ouvrage s'était par ailleurs fixé l'objectif d'étendre la surface commerciale. « En récupérant 500 m 2 sur le vide sanitaire et 3 500 m 2 sur un espace inoccupé du parking, cette surface est passée de 56 000 m 2 à 60 000 m 2 », se félicite Denis Alalouf, directeur de la production de Ségécé-Klépierre pour l'Ile-de-France. Avec d'ores et déjà en ligne de mire une deuxième extension qui sera liée cette fois à la création d'une nouvelle gare routière, à deux pas du centre.

Fiche technique

Maître d'ouvrage : Ségécé-Klépierre.
Architectes : AFL, Arcane Concept (mandataire).
Maîtrise d'œuvre de la rénovation : Roux & Associés.
Masse de béton extrait : 1 300 t.
Durée des travaux : 18 mois (dont 8 mois de démolition).
Montant des travaux : 18 millions d'euros HT.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Date de parution : 12/2018

Voir

Code des juridictions financières

Code des juridictions financières

Date de parution : 12/2018

Voir

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

Date de parution : 12/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur