En direct

Un bon cru pour le CAP écoconstruction

E. T. |  le 08/02/2013  |  SantéCollectivités localesTechniqueEnvironnementAllier

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Santé
Collectivités locales
Technique
Environnement
Allier
Haute-Loire
Puy-de-Dôme
Valider
PUY-DE-DÔME -

Maçon, option… écoconstruction ! Le CAP du Greta Livradois-Forez à Ambert, sur sa plate-forme bâtiment d’Olliergues, consolide peu à peu ses fondations : « Lors de sa création, en 2009, nous avons eu un groupe super, mais des moyens limités. En 2010-2011, nos moyens étaient corrects, mais nous avons eu des problèmes de recrutement. En 2012-2013, nous avons enfin un bon cru », se félicite Véronique Arnaud, conseillère en formation continue.

Ils sont 13 à suivre la formation cette année. Parmi eux, Julien Boutin, 22 ans, originaire de Haute-Loire : « J’ai d’abord suivi une licence professionnelle sur les bâtiments à énergie positive et la construction bois à Montluçon, dans l’Allier. Une expérience qui m’a permis de travailler en bureau d’études. Mais il me manquait la pratique. Ce CAP de maçon, qui se déroule d’octobre à juin, complète parfaitement mes compétences », souligne le jeune homme, très branché « écologie ». A priori, il devrait faire son stage au Puy-en-Velay. Il espère ensuite être recruté par son employeur.

80 % des diplômés casés

Julien Boutin a raison d’y croire : l’an dernier, 80 % des diplômés ont décroché un job dans le BTP. Et il y a eu deux créations d’entreprise. En plus des cours conventionnels, maçonnerie, bétons, assainissement, échafaudages ou sécurité, des modules spécifiques existent pour former à l’écoconstruction. Au programme : approche globale du bâtiment, pisé et enduits en terre, enduits et badigeons chaux, approche thermique de l’isolation, isolation et ossature bois… La plupart des intervenants sont des professionnels de la région. « Notre ambition est de redonner ses lettres de noblesse au métier et former des maçons éclairés. C’est un vrai projet de territoire, à vocation régionale », espère Véronique Arnaud. Une demande d’inscription du CAP au répertoire national des certifications professionnelles est en cours.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

L'assurance construction

L'assurance construction

Date de parution : 04/2019

Voir

La concession d'aménagement et ses alternatives

La concession d'aménagement et ses alternatives

Date de parution : 04/2019

Voir

Urbanisme de dalle

Urbanisme de dalle

Date de parution : 03/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur