Entrepreneurs

Un bloc porteur en béton de miscanthus

Ce bloc de construction a été mis au point par Ciments Calcia et Alkern et porté par l’association Biomis G3, qui regroupe des acteurs de la filière miscanthus, une plante vivace aussi nommée roseau de chine. Constitué à 60% de broyats de miscanthus en substitution des granulats traditionnels, il offre une résistance de 3 MPa et ne nécessite pas de structure bois ou béton additionnelle pour assurer la reprise de charge. Son R s’élève à 0,7 m².K/W et sa tenue au feu à 4 heures. Sa première mise en œuvre, pour la construction de 46 logements sociaux, aura lieu en 2018.

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X