Un besoin de 300 000 à 400 000 nouveaux logements chaque année d’ici 2030
Un chantier de construction de logements à Paris - © © Adrien Pouthier/LeMoniteur.fr

Un besoin de 300 000 à 400 000 nouveaux logements chaque année d’ici 2030

Barbara Kiraly |  le 12/05/2015  |  BâtimentEntreprisesEtatTechnique

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Immobilier
Bâtiment
Entreprises
Etat
Technique
Valider

Les entreprises du bâtiment devront construire entre 300 000 et 400 000 logements chaque année d’ici 2030 pour répondre à la demande à venir. Le constat émane du rapport de l’observatoire des territoires publiés mardi 12 mai par le ministère du Logement.

En France, « le parc de logement croit plus vite que la population, à l’exception de la Guyane, de Paris avec trois des départements de sa petite couronne, et de la Corse-du-Sud », indique le ministère du Logement dans le rapport de l’observatoire des territoires publié mardi 12 mai 015. Dans le détail, ce sont dans les départements littoraux (situés sur les façades atlantique et méditerranéenne) où la croissance du parc de logements est la plus forte (1,5 % par an en moyenne). « À l’inverse, les départements du quart Nord-Est et du Centre – à l’exception des quatre départements frontaliers (Moselle, Bas-Rhin, Haut-Rhin et Doubs) et de la Seine-et-Marne – connaissent une croissance nettement plus faible (de 0 à 0,9 % par an en moyenne) », signalent les auteurs du document.

Evolution annuelle moyenne du nombre de logements entre 2006 et 2011
Evolution annuelle moyenne du nombre de logements entre 2006 et 2011 - © © Observatoire des territoires - Mai 2015

235 000 ménages supplémentaires chaque année d’ici 2030

Bien que le parc augmente plus vite que le nombre de familles à loger, il manquerait entre 500 000 et 1 million de logements en France selon les professionnels du secteur et la fondation Abbé Pierre. Une tendance qui ne devrait pas s’inverser, voir même se renforcer, puisque d’ici 2030, « si les tendances démographiques récentes se maintenaient et sous l’hypothèse que la taille des ménages continue de diminuer – passant de 2,10 personnes par ménage en 2030 à 2,00 en 2050 –, le nombre de ménages augmenterait en moyenne de 235 000 par an [et] la demande potentielle moyenne [de logements]  serait de l’ordre de 300 000 à 400 000 logements par an d’ici 2030 ». Cette estimation se composerait des besoins en résidences principales et secondaires des nouveaux ménages et des familles déjà installées.

Commentaires

Un besoin de 300 000 à 400 000 nouveaux logements chaque année d’ici 2030

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Évaluer un terrain à bâtir par la comparaison ou le compte à rebours immobilier

Évaluer un terrain à bâtir par la comparaison ou le compte à rebours immobilier

Date de parution : 06/2019

Voir

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

Date de parution : 09/2018

Voir

Traité des baux commerciaux

Traité des baux commerciaux

Date de parution : 12/2017

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur