En direct

Un bâtiment qui ne manque pas d'air
Le puits canadien (en orange) a été installé dans une double enveloppe créée spécifiquement dans l’espace des fondations, qui respecte l’emprise de l’ancienne halle. Associé à une surventilation importante, le dispositif permet d’abaisser les températures de 5 °C. - © BET T & E

Un bâtiment qui ne manque pas d'air

le 16/11/2018  |  VentilationDéveloppement durablePuits canadien

Confort -

Comment les concepteurs exploitent-ils le profil de l'ouvrage pour assurer confort aéraulique et rafraîchissement ? Chargé de cette question, le bureau d'études fluides T & E a choisi une solution en deux volets : la surventilation permanente associée à un puits canadien. Ce dernier est simplement réalisé dans le sous-sol en béton, grâce à une [...]

Cet article est réservé aux abonnés Moniteur, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code des juridictions financières

Code des juridictions financières

Date de parution : 12/2018

Voir

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

Date de parution : 12/2018

Voir

Le ravalement

Le ravalement

Date de parution : 12/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur