Un accord pour la construction de logements étudiants et chercheurs à la Cité internationale universitaire de Paris

le 11/04/2011  |  Paris

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Logement
Paris
Valider

Le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, le ministère du Budget, la Ville de Paris, la Chancellerie des Universités de Paris et la Cité internationale universitaire de Paris ont conclu un accord historique qui va permettre le développement de nouveaux logements étudiants et chercheurs.

Créée le 7 juin 1921 aux termes d'une convention signée entre la Ville et l'Université de Paris, la Cité
internationale universitaire de Paris (CIUP) accueille boulevard Jourdan dans le 14e arrondissement de Paris près de 10.000 étudiants et chercheurs. Toutefois le maillage foncier complexe de la CIUP, dont les terrains appartiennent à la fois à la Ville, à la Chancellerie des Universités et à l'Etat, empêchait depuis plus de 40 ans d'y construire de nouvelles résidences. Ces dernières années, il avait également pu ralentir le développement souhaitable de la Cité dans l'ensemble de ses activités.
D'où l'importance de l'accord adopté, puisqu'il va permettre de construire de nouvelles résidences d'accueil pour plus de 1.200 étudiants et chercheurs venant du monde entier pour travailler dans les universités de Paris.

La Ville de Paris cède en pleine propriété à l'Etat des terrains d'une superficie totale de 16.000 m² qui permettront à la CIUP de construire des logements et équipements collectifs. De son côté, la Ville va pouvoir créer 50 logements chercheurs dans la résidence Victor Lyon dont elle devient bailleur, et 61 droits de réservation lui sont attribués pour ce public dans les constructions à venir de la CIUP. La Ville pourra par ailleurs construire deux résidences pour étudiants ou chercheurs sur deux parcelles situées de part et d'autre du boulevard périphérique. Enfin, l'Etat cède à la Ville de Paris plusieurs
emprises de voirie, partiellement situées sur le boulevard périphérique.

Cet accord constitue un nouveau départ pour la CIUP et une chance pour l'attractivité de Paris, dont
les étudiants, les chercheurs et l'ensemble des Parisiens seront les premiers bénéficiaires.

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil