UFME, une feuille de route ambitieuse
L'assemblée générale annuelle de l'UFME s'est tenue sous la forme d'un JT digital.

UFME, une feuille de route ambitieuse

Véronique Cottier  |  le 02/06/2021  |  MenuiseriesFrance Représentativité syndicaleNégoceArtisans

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Stores et fermetures
Menuiseries
France
Représentativité syndicale
Négoce
Artisans
100 % second œuvre
Valider

À l’occasion de son assemblé générale annuelle, qui s’est tenue à distance le 27 mai 2021, l’Union des fabricants de Menuiseries (UFME) a présenté un programme d’actions ambitieux autour de trois axes forts : valorisation de la fenêtre de qualité fabriquée en France, le recyclage et le développement durable.

Cette année,  c’est sous la forme d’un “JT digital” que l’UFME s’est réunie en assemblée générale, rassemblant près d’un adhérent sur deux. Cette AG ordinaire – administrativement parlant – n’en a pas moins été exceptionnelle en raison de la situation sanitaire vécue depuis près d’un an et demi. L’année écoulée a été dense en événements et décision à prendre, parfois dans l’urgence. Ce qui n’a empêché l’organisation professionnel de continuer d’avancer sur des projets forts.

2020, une année très active

Après l’arrêt brutal des productions début 2020 dû à la covid-19, puis une reprise en “stop and go” pendant quelques mois, les carnets de commandes se sont à nouveau remplis dès juin 2020. La situation s’est par la suite compliquée avec les problèmes d’approvisionnement en matières premières, engendrant notamment des hausses tarifaires. Durant cette année très dense, l’UFME a accompagné ses adhérents au quotidien dans la gestion de cette épreuve inédite : achat groupé de masques, décryptage des protocoles sanitaires et leur adaptation aux métiers de la menuiserie, etc.
Parallèlement, l’organisation professionnelle a poursuivi les objectifs fixés avant la pandémie et a concrétisé un certain nombre de dossiers importants : le lancement de la troisième phase de sa campagne de communication dédiée à la fenêtre PVC ; sa participation active dans l’élaboration des futures réglementations environnementales ; l’amplification de la visibilité de la Charte UFME pour le recyclage des menuiseries ; la mise en place d’un prochain CQP menuisier industriel ; la gestion du label qualité QualiPVC Fenêtres ; la valorisation de l’efficacité de la fenêtre dans la performance thermique du bâtiment.

FERVAM, une marque pour valoriser la charte pour le recyclage

Tous ces dossiers vont poursuivre leur développement cette année selon la ligne digne directrice de l’UFME. « Nous poursuivons nos missions autour de deux piliers qui nous sont chers », développe Bruno Cadudal, président de l’UFME. « Tout d’abord l’environnement. Nous lançons une marque dédiée à notre Charte pour le recyclage des menuiseries : FERVAM, Filière Engagée pour le Recyclage et la VAlorisation des Menuiseries. La mise en exergue de l’efficacité réelle des fenêtres dans la performance thermique des bâtiments reste au cœur de notre démarche. La fenêtre française possède tous les atouts essentiels pour atteindre les objectifs environnementaux. Autre mission, la revalorisation de la fenêtre française de qualité. Nous mettons en marche la troisième phase de notre campagne de communication destinée aux particuliers et ouvrons un groupe de travail dédié à la défense de la fenêtre PVC vers un public institutionnel. Nous allons collaborer activement aux campagnes sur les fenêtres bois financées par le CODIFAB. ».

Bruno Cadudal, président de l'UFME
Bruno Cadudal, président de l'UFME - © D.R.

La commission technique prépare la RE2020

Du côté de la commission technique, la préparation des échéances règlementaires de 2022 (RE2020 et loi AGEC) a été l’une des priorités ces derniers mois, au même titre que l’accompagnement des entreprises dans la dématérialisation des échanges de données. Pour son président, Hugues de Forges, « plus que jamais, notre profession a besoin de développer le sourcing de matières premières issues du recyclage pour répondre aux enjeux environnementaux et travailler son indépendance vis-à-vis des matières premières vierges ».
L’UFME finalise les études en cours, notamment avec la filière Parois vitrées, volet carbone, pour parfaire sa compréhension des impacts futurs de la RE2020. Elle participera également à la mise en place du futur éco-organisme de la REP Bâtiment.

Formation : susciter des vocations

Avec le regain d’activité depuis la fin du premier confinement, le problème du recrutement et de la formation – dossier récurrent dans la filière – se fait à nouveau plus pressant. Parmi les missions menées, la mise en place d’un nouveau CQP Menuisier industriel Fabrication de fenêtres et de portes, essentiel à l’heure où le métier a fortement évolué. Après une phase d’expérimentation menée avec des salariés d'entreprises adhérentes volontaires pour monter en compétence, la première promotion s’est vu attribuer le CQP fin 2020. Ce dernier devrait être inscrit au RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles) d’ici fin 2021. « Nous avons pour projet de structurer le réseau d'organismes de formation agréés en capacité de former à ce CQP », explique Jean-Marc Combes, président de la commission Social et Formation. « Un kit pour les candidats trop éloignés des centres par exemple, va également être élaboré. Nous souhaitons susciter des vocations et faire grandir le nombre de nos collaborateurs passionnés, pour contribuer à la pérennité de nos entreprises et de la fabrication française. »

Un guide de la Fenêtre PVC pour les particuliers

Une campagne de communication nationale a renforcé l’image de la fenêtre PVC vers le ménage français au travers d’une campagne pluri médias : presse, radio et surtout digital. Au total, le site choisirmafenetre.fr comptabilise 400 000 visites depuis le début de la campagne. En parallèle, le site ufme.fr dédié aux professionnels et prescripteurs, a été redynamisé.
Mais l’UFME veut parler, avec précision et professionnalisme aux particuliers et lance un nouvel outil pour les guider dans leurs projets. « Un Guide de la Fenêtre PVC va bientôt voir le jour pour accompagner les particuliers dans leur choix », annonce Patrick Sage, président de la commission communication. « C’est l’aboutissement d’un travail collectif dont nous sommes fiers. Nous allons également poursuivre la valorisation de la certification NF Fenêtre, et du label QualiPVC Fenêtre dont la gestion vient de nous être confiée. »

Commentaires

UFME, une feuille de route ambitieuse

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil