En direct

TVA à taux réduits dans la rénovation : l'arroseur arrosé
- © © capture d'écran twitter

TVA à taux réduits dans la rénovation : l'arroseur arrosé

le 13/06/2018  |  FiscalitéTVArenovationartisanstvarenovationenergetiqueEmmanuelle Cosse

Une ancienne ministre contre le Gouvernement. C'est l'affiche que joue la FFB en ressortant une lettre d'Emmanuelle Cosse, alors en charge du Logement et défendant les taux réduits de TVA dans le BTP.

Nous vous l'annoncions la semaine dernière : les taux de TVA à 5,5 % pour la rénovation énergétique et 10 % pour la rénovation sont dans le viseur de Bercy. Suite aux propos tenus jeudi 7 juin par le ministre Bruno Le Maire devant la commission des finances indiquant que les taux réduits de TVA feraient partie du champ étudié pour réduire les aides aux entreprises, la Capeb avait réagi vivement dès le vendredi 8. En début de semaine, la FFB a lancé une nouvelle salve, cette fois en ressortant de ses placards une lettre d'Emmanuelle Cosse. Alors qu'elle était encore ministre du Logement, Mme Cosse avait répondu fermement à la Cour des Comptes, qui une fois encore cherchait à revenir sur cette politique d'aide à la rénovation. La ministre estimait qu'un passage à 20 % de l'ensemble des travaux entraînerait une baisse de 6 % des travaux déclarés par les professionnels (autrement dit, une forte hausse du travail au noir) et une perte de 22 000 emplois ! Autant dire que le bénéfice pour l'Etat ne serait pas avéré. A l'instar de la Capeb, la FFB rappelle par ailleurs que la TVA à taux réduit pour les travaux de rénovation constitue davantage une aide aux consommateurs qu'aux entreprises et que sa mise en place s'est traduite par des baisses de prix significatives.

Commentaires

TVA à taux réduits dans la rénovation : l'arroseur arrosé

Votre e-mail ne sera pas publié

Thierry

18/06/2018 08h:30

Tous des Ploucs ces politiques . Qu ils commence par gérer l entreprise qui leur a été confiée et certainement qu ils auront moins besoins de racketter l ensemble du territoire. Thierry Roudier

Votre e-mail ne sera pas publié

JLR

18/06/2018 19h:48

Ancien artisan à la retraite, je confirme que le taux de TVA à 5,5 % n'est absolument pas une aide pour l'employeur, mais un moyen parmi tant d'autre de pourvoir encore se payer des travaux de rénovation nécessaire à l'entretien du logement. Le passage à un taux supérieur aura comme bien d'autre mesures idiotes pour effet de baisser les travaux de rénovation qui pour certains ne seront plus accessibles.

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 25.00 €

Voir

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

Livre

Prix : 65.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Aide-mémoire - Ouvrages en béton armé

Aide-mémoire - Ouvrages en béton armé

Livre

Prix : 35.00 €

Auteur : Dunod, Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX