En direct

Tunnel du Mont-Blanc : plus cher, plus tard

le 23/03/2001  |  Collectivités localesCherFrance entière

Le coût des travaux de réparation et de sécurisation est encore revu à la hausse pour atteindre 305 millions d'euros (2 milliards de francs), les lots étant tous attribués. Le concessionnaire français de l'ouvrage, Autoroutes et tunnels du Mont-Blanc (ATMB), évoque de nouveaux équipements de sécurité : véhicules circulant à l'intérieur d'une galerie, choix des entreprises proposant le haut de gamme en la matière... Les délais sont, eux aussi, rallongés et la réouverture est prévue pour septembre. Les travaux de génie civil ne sont toujours pas terminés, même si la fin du creusement à l'explosif des refuges et des carneaux de désenfumage va accélérer les cadences.

Ci-contre : la voûte du tunnel a été excavée et confortée par béton projeté pour le passage de gaines dans un carneau et l'aspiration des fumées par le haut.

Commentaires

Tunnel du Mont-Blanc : plus cher, plus tard

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Droit et gestion des collectivités territoriales - 2018

Droit et gestion des collectivités territoriales - 2018

Livre

Prix : 83.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Décrypter les finances publiques locales

Décrypter les finances publiques locales

Livre

Prix : 59.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 25.00 €

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur