Trophées Projets d'artisans 2019  : Un palmarès entre maîtrise et inventivité
Trophées Projets d'Artisans - © Maël Nicolas
Vidéo

Trophées Projets d'artisans 2019 : Un palmarès entre maîtrise et inventivité

Pierre Pichère |  le 07/11/2019  |  Imerys ToitureUnilinCapebPlacoSeine-Saint-Denis

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Artisans
Imerys Toiture
Unilin
Capeb
Placo
Seine-Saint-Denis
Vaucluse
Savoie
Morbihan
Haute-Garonne
Rhône
Puy-de-Dôme
Patrimoine
100 % gros œuvre
100 % second œuvre
100 % eau et énergie
Batimat 2019
Valider

Le 7 novembre, Le Moniteur des Artisans a remis, sur le salon Batimat, ses deuxièmes Trophées Projets d'artisans. Une édition  marquée par un palmarès de grande qualité, avec des artisans venus de toute la France, et soutenue par la Capeb, ProBox, Bricoman, Loxam, Armstrong et Unikalo.

Grand prix
Greenstep crée une maison dans un entrepôt

A Montreuil (Seine-Saint-Denis), cet ancien entrepôt d'une entreprise de gros oeuvre a été transformé en  maison individuelle, sous la conduite de l'architecte Philippe Regelberger. Des travaux lourds, pour lesquels l'entreprise Greenstep, dirigée par Christophe Vincent, a déployé tout son savoir-faire. Côté produits, l'artisan a opté pour les panneaux autoportants Trilatte Confort d'Unilin, de 800 mm de largeur et 7 m de longueur.

Greenstep 1
Greenstep 1

Ces travaux, en zone urbaine dense, ont été réalisés en deux jours, avec une grue à bras de 35 tonnes. Quelques découpes sur chantier ont été nécessaires. Une mousse isolante a été appliquée une fois les panneaux posés. Le jury a été très sensible à ce projet, dans lequel l'artisan joue un rôle central et qui illustre les nouveaux chemins de la maison individuelle.

Greenstep 2
Greenstep 2

Coup de coeur ProBox
Fabien Drapeau, amoureux du patrimoine

Notre partenaire ProBox, attaché à l'excellence professionnelle, a été très sensible au dossier déposé par Fabien Drapeau. Cet amoureux du patrimoine est en effet intervenu à Divonne (Ain) pour reconstruire le puits de visite et reconstituer une portion de l'aqueduc romain, avec les techniques anciennes. Coffrage en bois, maçonnerie de galets, béton de chaux... : tout le savoir-faire ancien a été utilisé. L'entreprise a aussi réalisé, dans son atelier, un mini-stage sur les techniques traditionnelles de coffrage.

Entreprise Fabien Drapeau
Entreprise Fabien Drapeau

Le projet a d'ailleurs impliqué le grand public, pour faire partager la passion du bâti ancien et contribuer à ce que  chacun ait à coeur de garder les traces du passé.

Trophée Rénovation et coup de coeur Bricoman
Climenservices rafraîchit à Toulouse

Jean-François Lamarche, dirigeant de Climenservices, peut être satisfait des résultats de son chantier. Dans cette maison toulousaine, la température intérieure durant cet été caniculaire n'a pas dépassé 24 °C.

PHOTO - 19303_1177085_k13_k12_2764038.jpg
Climenservices - © Climenservices

Une performance atteinte grâce à trois choix techniques. Tout d'abord, le recours à des plafonds chauffants et rafraîchissants, de chez Thermacome. Ensuite, la création de deux réseaux distincts, l'un pour les pièces de jour et l'autre pour la nuit. Enfin, l'utilisation de la loi d'eau plutôt que d'un thermostat. Ce qui signifie que les besoins de chauffage ou de froid sont directement dictés par la température extérieure.

Trophée Maison individuelle
Gilles Pierroz, un chalet devenu résidence secondaire

Chalet savoyard, de l'entreprise Pierroz
Chalet savoyard, de l'entreprise Pierroz

Cette grange de 1830 retrouve, après le chantier de Gilles Pierroz, une deuxième vie. Située à Arèches (Savoie), elle a fait l'objet d'une rénovation complète, passant même par le relevage, à l'aide de crics de charpente et de câbles forestiers, de ce bâtiment qui s'abaissait sur son soubassement en pierre. Beaucoup des bois d'origine ont été réemployés et l'approvisionnement en bois neufs a été effectué auprès de scieries locales. Des matériaux biosourcés (laine de bois et ouate de cellulose) assurent l'isolation. Une maison neuve, mais avec l'âme ancienne conservée.

Trophée Patrimoine
Patrick Zambelli, la passion du métier

Récompenser en catégorie patrimoine Patrick Zambelli, c'est bien sûr récompenser un chantier d'exception. Son travail sur l'église de Malemort-du-Comtat (Vaucluse) en atteste : l'homme maîtrise les chantiers sur le bâti ancien. Cet adhérent du club Placo a restauré en plâtre traditionnel les plafonds dans le style Louis XV provençal, puis le stuc marbre de l'autel, après investigations historiques pour retrouver l'état d'origine. Il s'est également occupé de la façade, pour lui redonner son éclat. Mais récompenser Patrick Zambelli, c'est aussi distinguer un artisan qui vit pour la passion de son métier de plâtrier et pour l'amour inconditionnel du matériau.

Chantier de Patrick Zambelli
Chantier de Patrick Zambelli

Trophée Logement collectif
Eric Prudent, l'art lyonnais de la jalousie

Les façades lyonnaises ne seraient pas les mêmes sans les célèbres jalousies. Leurs lames colorées, tenues par des cordes et des chaînettes, protègent de la lumière  et régulent la température à l'intérieur des appartements canuts. Eric Prudent, artisan lyonnais, s'est fait une spécialité de la rénovation de ces jalousies. Deux chantiers récents, un décor de cinéma sur un bâtiment du XVIIIe siècle réalisé en une journée et une installation sur un immeuble du XIXe, lui valent un trophée, bien mérité.

Eric Prudent
Eric Prudent

Trophée Chantier tertiaire
Midi Charpente Bois à l'heure de la tuile solaire

Mikaël Prévot, artisan à la tête de l'entreprise Midi Charpente Bois, remporte un trophée avec ce chantier réalisé sur le local d'activité d'un architecte toulousain.

PHOTO - 18996_1158271_k10_k9_2721842.jpg
Midi Charpente Bois - © Midi-Charpente Bois

Il a posé 40 m² de tuiles solaires, de chez Edilians. Un travail spécifique pour ce couvreur qui s'essayait pour la première fois à cette technologie, puisqu'il n'est pas possible de marcher sur les tuiles durant la pose. Autre particularité, la coordination avec un artisan électricien, Stéphane Godenzi. C'est lui qui a posé et connecté les onduleurs, puis descendu les deux câbles jusqu'au compteur Linky.

Trophée Accessibilité
Ma Maison accessible apporte ergonomie et esthétique

Ma maison accessible
Ma maison accessible

Intervenant sur un logement à adapter pour une personne ayant subi de lourds problèmes de santé, l'entreprise artisanale du Morbihan Ma Maison accessible a déployé toute l'intelligence des artisans pour faciliter le maintien à domicile. Déplacement des portes et largeurs de passage, installation de radiateurs, réaménagement des placards, création d'aires de rotation, salle de bain adaptée... Le tout s'est fait dans le respect de la décoration intérieure, et avec un résultat souvent plus esthétique que l'état antérieur. La preuve, s'il en était besoin, qu'accessibilité ne veut pas dire cadre de vie laid !

Trophée Numérique
Des artisans bretons se préparent au BIM

Objet Tekla
Objet Tekla

L'entreprise Briero construit son local d'activité à Mauron (Morbihan), et cinq entreprises artisanales s'en emparent pour se former au BIM. A l'aide de la plate-forme Kroqi et avec l'aide d'une consultante (Anne Manier) et d'un bureau d'études (Fluditec), ces artisans se sont familiarisés avec le BIM en utilisant des maquettes numériques pour réaliser les devis, en travaillant en mode collaboratif sur Kroqi, en réalisant des maquettes numériques d'exécution et des des opérations de réception préalable des ouvrages et enfin en créant un DOE (dossier des ouvrages exécutés) numérique. De quoi démontrer l'utilité du BIM pour toutes les tailles d'entreprise. Ce projet a été conduit avec le soutien de la Capeb Bretagne.

Trophée Santé et sécurité
CICS personnalise un camion, poste de travail

L'entreprise artisanale CICS, dirigée par Yann Danion et installée à Saint-Nicolas-du-Tertre (Morbihan), est spécialisée en isolation en ouate de cellulose. La santé et la sécurité occupent une grande place dans la démarche de cet artisan. Présentant un chantier de maison individuelle au niveau passif, l'entreprise a démontré son implication sur le sujet. Outre le port des équipements requis pour l'insufflation (sur ce chantier, les murs ont été isolés avec 100 mm de ouate), l'entreprise dispose d'un poids lourd porteur, aménagé en poste de travail. La machine n'a ainsi pas à être manipulée sur le chantier, et l'opérateur dispose dans sa cabine de tout le nécessaire, à l'abri des intempéries.

Camion de l'entreprise CICS
Camion de l'entreprise CICS

Trophée Responsabilité environnementale
Julien Dorchies, une approche écologique de la rénovation

Julien Dorchies
Julien Dorchies

L'entreprise de Julien Dorchies, implantée à Novacelles (Puy-de-Dôme), est intervenue sur un projet de transformation en résidence secondaire d'une ferme à l'abandon. Le menuisier-charpentier est intervenu au côté de l'architecte. Outre la maîtrise technique, Julien Dorchies a su préserver l'environnement. Les rangements intérieurs ont été fabriqués à partir de bois issus de la démolition. Et les bois neufs proviennent du Forez, tout proche,  et ont été sciés et séchés à Clermont-Ferrand.  Une approche globale, mariant biomatériaux et circuits courts.

Commentaires

Trophées Projets d'artisans 2019 : Un palmarès entre maîtrise et inventivité

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Construire avec le bois

Construire avec le bois

Date de parution : 12/2019

Voir

Mener une évaluation environnementale

Mener une évaluation environnementale

Date de parution : 11/2019

Voir

Propriétés et caractéristiques des matériaux de construction

Propriétés et caractéristiques des matériaux de construction

Date de parution : 11/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur