En direct

Trophées de la Femme du BTP (5/9) - Elles transmettent leur passion pour les travaux
Trophées de la Femme du BTP: Femmes "de travaux" - © © L. d’Aboville, Hueber, Peroux

Trophées de la Femme du BTP (5/9) - Elles transmettent leur passion pour les travaux

Coralie Donas |  le 11/12/2014  |  TFBTP14EntreprisesEtatFrance Europe

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Profession
TFBTP14
Entreprises
Etat
France
Europe
International
Paris
Valider

«?Le Moniteur?» organise les premiers Trophées de la femme du BTP. Le 16 décembre prochain à Paris, un jury, présidé par ­Laurence Parisot, sera chargé de départager, les 27 candidates présélectionnées par notre rédaction. Le jour-même, le palmarès sera ­dévoilé, la ministre Sylvia Pinel remettra les prix aux lauréates et désignera la Femme du BTP 2014.

Elles sont architectes, ingénieures, dirigeantes ou salariées d’entreprises du monde de la construction. Elles travaillent dans un bureau, sur un chantier, dans un négoce, conduisent un engin ou dessinent un projet de bâtiment. Qui oserait prétendre aujourd’hui que le BTP est un métier d’hommes ? Même si certains la considèrent encore trop lente et trop partielle, la féminisation de l’acte de bâtir est irrémédiablement en marche. Pourtant, les parcours féminins - souvent exemplaires - demeurent méconnus, y compris au sein même de la filière. Aujourd’hui, découvrez les portraits de nos trois «femmes de Travaux».

Marie Clamagirand: l’optimisation permanente

Marie Clamagirand, 43 ans, est responsable d’agence chez Bouygues Energie & Services Facility Management à Toulouse (31), une structure de 30 salariés.
Marie Clamagirand, 43 ans, est responsable d’agence chez Bouygues Energie & Services Facility Management à Toulouse (31), une structure de 30 salariés. - © © L. d’Aboville

L’expertise de Marie Clamagirand se nourrit de son parcours original et varié, mâtiné d’expériences internationales. Titulaire d’un DEA et d’un mastère spécialisé en environnement, elle entame sa vie professionnelle au CNRS, en recherche environnementale. Elle rejoint ensuite l’industrie comme chef de projet et responsable de service QSE. En 2004, elle intègre le groupe Bouygues comme chargée d’affaires en maintenance industrielle puis QSE manager. A ce poste, elle réduit notamment par deux le taux de fréquence et de gravité des centres de travaux de l’agence Midi-Méditerranée. En expatriation au Congo, elle développe un cursus de formation spécifique au chantier. Elle revient en France comme chef d’agence en facility management. Engagée, elle a réalisé des missions humanitaires, est membre du comité régional du réseau de femmes de Bouygues Construction, Welink. Elle est aussi déléguée municipale à l’environnement et a repris les rênes de l’entreprise familiale. Sa marraine, Fabienne Viala, directrice générale de Bouygues Energies & Services FM France, loue sa vivacité et sa volonté de partager ses connaissances.

Amélie Hueber: relever les défis du chantier

A 34 ans, Amélie Hueber, est chef de service adjoint travaux chez Bouygues Bâtiment Ile-de-France Habitat, dans les Yvelines (1 300 personnes).
A 34 ans, Amélie Hueber, est chef de service adjoint travaux chez Bouygues Bâtiment Ile-de-France Habitat, dans les Yvelines (1 300 personnes). - © © Hueber

Amélie Hueber connaît ses premiers succès dès ses années d’études à l’ESTP. Elle réalise son travail de fin d’étude sur l’impact environnemental des bétons autoplaçants, sur un chantier d’habitat social à Clichy. Les résultats sont utilisés pour mettre au point la formulation des bétons architectoniques, Amélie Hueber est diplômée et embauchée pour terminer le chantier, livré avec deux mois d’avance et primé d’un trophée QSE. Au cours des chantiers qui suivront, la jeune femme sera remarquée pour sa capacité à tenir les délais et pour ses compétences techniques. Ainsi pour le chantier emblématique ZAC Masséna à Paris, elle est chargée de la mise au point technique des façades, réalisées dans des matériaux nobles. Son travail et ses choix de sous-traitants permettent d’optimiser le budget initial de 10 %. En parallèle de ses missions travaux, toujours menées avec une implication et une organisation sans failles, Amélie Hueber dispense dans l’entreprise des formations pour les jeunes conducteurs de travaux et fait partie du réseau de femmes Welink.

Coralie Peroux: la passion du génie civil

Coralie Peroux (32 ans) est responsable de projet chez Bouygues Travaux Publics (Effectif: 5 500 personnes).
Coralie Peroux (32 ans) est responsable de projet chez Bouygues Travaux Publics (Effectif: 5 500 personnes). - © © Peroux

Sûre de ses envies professionnelles, passionnée par le génie civil, Coralie Peroux est diplômée des Ponts et Chaussées en 2006 et démarre sa carrière à l’international, sur le projet de la centrale nucléaire d’Olkiluoto en Finlande. Comme ingénieure méthodes, elle met au point avec ses équipes des solutions techniques innovantes pour ce projet prototype. Chacune de ses expériences, en Afrique du Sud ou sur le chantier de l’EPR Flamanville 3 en Normandie, est l’occasion pour la jeune femme de montrer sa réactivité et son inventivité pour respecter le planning (en Afrique du Sud) ou pour répondre à des défis techniques. Pour des missions de ferraillage sur l’EPR, elle met ainsi en œuvre des plans en 3D pour valider la faisabilité des plans. Elle est chargée depuis juillet 2013 du chantier de Batignolles, et son parrain, Raphaël Thévenin, directeur exploitation France de Bouygues Travaux Publics, loue son énergie et ses idées innovantes, essentielles pour respecter les délais d’un chantier dont le cotraitant a été mis en liquidation judiciaire. Des compétences reconnues par l’ensemble des équipes.

Commentaires

Trophées de la Femme du BTP (5/9) - Elles transmettent leur passion pour les travaux

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

(Ré)investir les toits

(Ré)investir les toits

Date de parution : 11/2020

Voir

Marchés privés de construction : guide de rédaction des contrats

Marchés privés de construction : guide de rédaction des contrats

Date de parution : 11/2020

Voir

L'urbanisme commercial

L'urbanisme commercial

Date de parution : 11/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil