En direct

Trophées de la Femme du BTP (4/9) - Rester en mouvement
A v, Cécile Thévenin est Directrice-adjoint - maîtrise d’ouvrage chez Bouygues Bâtiment Ile-de-France - Délégations & Partenariats publics; la société, basée dans les Yvelines, compte 4 702 salariés. - © © Le Chesnay

Trophées de la Femme du BTP (4/9) - Rester en mouvement

Coralie Donas |  le 10/12/2014  |  TFBTP14

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Profession
TFBTP14
Valider

«?Le Moniteur?» organise les premiers Trophées de la femme du BTP. Le 16 décembre prochain à Paris, un jury, présidé par Laurence Parisot, sera chargé de départager, les 27 candidates présélectionnées par notre rédaction. Le jour-même, le palmarès sera dévoilé, la ministre Sylvia Pinel remettra les prix aux lauréates et désignera la Femme du BTP 2014.

Elles sont architectes, ingénieures, dirigeantes ou salariées d’entreprises du monde de la construction. Elles travaillent dans un bureau, sur un chantier, dans un négoce, conduisent un engin ou dessinent un projet de bâtiment. Qui oserait prétendre aujourd’hui que le BTP est un métier d’hommes ? Même si certains la considèrent encore trop lente et trop partielle, la féminisation de l’acte de bâtir est irrémédiablement en marche. Pourtant, les parcours féminins - souvent exemplaires - demeurent méconnus, y compris au sein même de la filière. Aujourd’hui, découvrez les portraits de nos trois «femmes de la promotion immobilière».

Virginie Leroy: accompagner l’évolution de la société

Virginie Leroy, 38 ans, est Directrice de projets chez Vinci Immobilier dans les Hauts-de-Seine (effectif: 442 personnes).
Virginie Leroy, 38 ans, est Directrice de projets chez Vinci Immobilier dans les Hauts-de-Seine (effectif: 442 personnes). - © © Julien Millet

Dès ses débuts, Virginie Leroy a mené un parcours exigeant et de grande envergure. Diplômée de Polytechnique et des Ponts et Chaussées, elle entame sa carrière à l’établissement public constructeur du ministère de la Justice, où elle pilote de grands projets immobiliers judiciaires et pénitentiaires. Elle rejoint ensuite l’établissement public du Palais de justice de Paris, puis Poste Immo (groupe La Poste). A la tête d’une équipe d’une dizaine de personnes chez Vinci Immobilier où elle travaille depuis quatre ans, elle a notamment livré la Cité du cinéma à Saint-Denis, opération distinguée par trois prix. Un projet de 62 000 m² de bureaux et d’activités dédiés au septième art, mené en concertation avec la Caisse des dépôts, les collectivités locales, le monde du cinéma, pour lequel elle s’est appuyée sur son expérience du secteur public et des projets complexes. Elle qui place le bien-être des usagers, l’innovation et la durabilité au cœur de ses réflexions se consacre actuellement au projet de bureaux et de logements Universeine à Saint-Denis, qui a décroché la certification HQE Aménagement, une première dans le Grand Paris.

Cécile Thévenin: des projets enrichissants

A v, Cécile Thévenin est Directrice-adjoint - maîtrise d’ouvrage chez Bouygues Bâtiment Ile-de-France - Délégations & Partenariats publics; la société, basée dans les Yvelines, compte 4 702 salariés.
A v, Cécile Thévenin est Directrice-adjoint - maîtrise d’ouvrage chez Bouygues Bâtiment Ile-de-France - Délégations & Partenariats publics; la société, basée dans les Yvelines, compte 4 702 salariés. - © © Le Chesnay

L’actuelle chef d’orchestre de la Cité musicale de l’Ile Seguin a su diriger sa carrière selon ses aspirations. A l’issue de son parcours X-Ponts, elle démarre sa vie professionnelle chez Ernst & Young, par des missions d’audit chez des clients du bâtiment. En 2002, elle intègre Aéroports de Paris Ingénierie et suit des projets aéroportuaires en Chine, à Dubaï, au Maroc... En 2007, Cécile entre chez Bouygues Bâtiment Ile-de-France avec le souhait de travailler sur des PPP. Elle conduit, entre autres, pour le ministère de la Défense à Balard (300 000 m² de constructions neuves ou réhabilitées) une offre globale d’analyse énergétique (risques, consommation). A la direction de la maîtrise d’ouvrage à partir de 2011, elle suit des projets d’envergure tels que le Vélodrome de Saint-Quentin-en-Yvelines, le pôle endocrinologie de la Pitié-Salpêtrière. Elle apprécie la recherche d’optimisation globale contenue dans l’approche PPP, qui requiert à la fois écoute, esprit de synthèse et connaissances techniques pour harmoniser des négociations à plusieurs voix.

Marianne Wirth: le goût du challenge professionnel

Marianne WIRTH
Marianne WIRTH - © © Yves Chanoit / Bouygues

Si les parcours professionnels atypiques se multiplient aujourd’hui, celui de Marianne Wirth se démarque particulièrement par les challenges qu’elle relève. Elle intègre le groupe Bouygues Construction comme contrôleur financier en 2002 et y poursuit en alternance un master en système d’information et contrôle de gestion à l’IAE de Rennes. Au cours de sa mobilité dans le groupe, au siège ou dans des filiales, elle initie et mène avec succès différents projets de gestion. En 2008, elle prend part à la création de l’unité Délégations & Partenariats publics, où elle est en charge du contrôle financier et suit des opérations en PPP. Touchant ainsi à la gestion des chantiers, elle souhaite changer de métier en 2012 et rejoint la maîtrise d’ouvrage, toujours au sein du groupe. Elle mène jusqu’à la réussite son premier projet, celui du Vélodrome de Saint-Quentin- en-Yvelines. En parallèle, elle suit des formations internes pour renforcer ses compétences sur des aspects techniques et réglementaires notamment. Changement de cap réussi pour la jeune femme, qui travaille actuellement sur l’opération de la Cité musicale de l’Ile Seguin à Boulogne-Billancourt.

Commentaires

Trophées de la Femme du BTP (4/9) - Rester en mouvement

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

(Ré)investir les toits

(Ré)investir les toits

Date de parution : 11/2020

Voir

Marchés privés de construction : guide de rédaction des contrats

Marchés privés de construction : guide de rédaction des contrats

Date de parution : 11/2020

Voir

L'urbanisme commercial

L'urbanisme commercial

Date de parution : 11/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil