En direct

Trop peu de trains pour la nouvelle gare voyageurs
PHOTO - 14210_861221_k2_k1_2024564.jpg - © DOMINIQUE QUIET / MAXPPP

Trop peu de trains pour la nouvelle gare voyageurs

Orianne Dupont |  le 27/07/2018  |  TransportsHéraultFrance entièreInfrastructures

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Transports
Collectivités locales
Hérault
France entière
Infrastructures
Valider

Montpellier -

Une première étape dans le contournement ferroviaire Nîmes-Montpellier (CNM) est franchie : la gare de Montpellier Sud de France, située dans le futur quartier Cambacérès, est en service depuis le 7 juillet dernier, sept mois après son ouverture au fret. Complémentaire de la gare Montpellier Saint-Roch - qui arrive à saturation -, elle accompagnera le développement du transport à grande vitesse sur de longues distances via le nouveau tracé contournant Nîmes et Montpellier à l'horizon 2019. Le bâtiment de 10 000 m² comprend quatre voies à quai et deux voies passantes pour le fret ainsi qu'une halle de 3 500 m² qui accueille commerces et services. Conçu par les architectes Marc Mimram et Emmanuel Nebout, il a été réalisé dans le cadre d'un contrat de partenariat par le groupement formé notamment par Icade Promotion, l'entreprise François Fondeville, la Caisse des dépôts et la société Cofely Finance & Investissement.

Financements régionaux gelés. Le coût des travaux, qui s'élève à 135 M€, fait aujourd'hui débat. Carole Delga, présidente PS de la région Occitanie, estime que le nombre de trains prévu est trop faible comparé aux sommes investies. Elle a donc gelé ses financements (32,2 M€) depuis 2016, et ses rapports avec la métropole se sont tendus, au point d'annuler la cérémonie d'inauguration de la gare initialement fixée le 5 juillet dernier.

La SNCF prévoit huit trains par jour jusqu'en 2019 - soit 2 100 voyageurs quotidiens - puis 28, à l'ouverture de la gare de Nîmes Pont du Gard, à Manduel. Aujourd'hui, ce sont près de 800 trains de fret qui passent chaque mois sur la nouvelle ligne CNM, ce qui représente environ 70 % du trafic fret de la gare Saint-Roch. Une montée en puissance qui s'est faite progressivement depuis le mois de décembre.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Urbanisme de dalle

Urbanisme de dalle

Date de parution : 03/2019

Voir

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Date de parution : 02/2019

Voir

Accessibilité en ville : guide des équipements publics

Accessibilité en ville : guide des équipements publics

Date de parution : 02/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur