En direct

Trop cher le chauffage vert ?
- ©

Trop cher le chauffage vert ?

Defawe Philippe |  le 05/10/2007  |  France Energies renouvelablesEquipementProduits et matérielsSanté

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

France
Environnement
Energies renouvelables
Equipement
Produits et matériels
Santé
Energie
Technique
Valider

Plus des deux tiers des particuliers faisant construire une maison souhaitent installer un chauffage à énergie renouvelable, mais y renoncent, généralement en raison du surcoût, selon une enquête de Batim-Etudes commanditée par l'association des professionnels pour un chauffage durable "Energies et Avenir".

Ainsi, 68% des personnes ayant fait construire leur maison au cours du premier semestre 2007 auraient préféré recourir à un système de géothermie/pompe à chaleur ou solaire mais, au final, "ces deux solutions ne représentent que deux installations sur dix", montre l'étude. Une forte majorité de particuliers et de constructeurs/promoteurs choisissent donc leur mode de chauffage en fonction du coût d’installation, à l’avantage de systèmes fortement émetteurs de gaz carbonique et peu compatibles avec les énergies renouvelables, comme le chauffage électrique direct explique cette enquête.

"Le recours systématique au chauffage électrique direct va limiter notre capacité à faire baisser les émissions de CO2 dans le bâtiment, car l’électricité utilisée pour le chauffage vient principalement des centrales thermiques. Le chauffage central à eau chaude permet au contraire le développement des énergies renouvelables et accompagne les efforts consentis en matière d’isolation des logements" explique sans détours Hervé Thelinge, Président d’Energies et Avenir.
Le chauffage électrique est de fait présent dans 51% des installations neuves (gaz-fioul ou bois 21% et géothermie 22%), bien que seuls 15% des propriétaires jugent cette solution "idéale".

Cette étude montre que les préoccupations écologiques et de confort en matière de chauffage pèsent peu face aux questions de financement. "Des critères financiers immédiats effacent les motivations environnementales et de long terme", note-t-elle. Un sale coup pour la notion de coût global - que les professionnels responsables du bâtiment, architectes en tête - tentent d'imposer dans les esprits.
C'est également cette logique du moindre coût qui pousse les constructeurs de maisons individuelles vers le chauffage électrique dans 75% des cas et pratiquement autant de promoteurs privés (70%). Les promoteurs publics choisissent de préférence le gaz ou le fioul (7 fois sur 10 environ).
"Ces choix sont très ancrés dans les pratiques professionnelles puisque 6 à 7 fois sur dix, aucune autre solution de chauffage n'a été étudiée".

A l'occasion du Grenelle de l’environnement, Energies et Avenir souligne le nécessaire rééquilibrage dans le bâtiment neuf en faveur du chauffage central à eau chaude, à l'aide crédits d'impôts. CE type de chauffage est compatible avec les énergies renouvelables (géothermie, solaire, bois/biomasse, agrocombustibles...), approprié à une transition énergétique (il permet de changer d’énergie sans changer d’installation) et porteur d’économies d’énergie grâce aux matériels d’aujourd’hui (chaudières à condensation, pompes à chaleur, cogénération...) et de demain (micro-cogénération, pile à combustible, hydrogène...).
L’association plaide également pour la création d’un observatoire officiel des émissions de CO2 des différents systèmes de chauffage et pour la mise en place d‘incitations financières favorisant l’installation des matériels les plus performants dans le neuf et lors de la modernisation du parc existant.
J-P D.

Repères
Etude réalisée par Batim-Etudes auprès de 400 particuliers ayant obtenu l'autorisation de construire une maison neuve isolée au premier semestre 2007 et de 160 professionnels -promoteurs privés et publics, sociétés de construction de maisons individuelles.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Mener une évaluation environnementale

Mener une évaluation environnementale

Date de parution : 11/2019

Voir

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Date de parution : 06/2019

Voir

Mener une opération d'aménagement

Mener une opération d'aménagement

Date de parution : 06/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur