En direct

Trois vélodromes entrent en piste

Julie Nicolas et Jean-Charles Guézel |  le 09/12/2011  |  France entièreParisSeine-MaritimeMorbihanInternational

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

France entière
Paris
Seine-Maritime
Morbihan
International
Cher
Isère
Nord
Valider
Equipements -

Baugé, Sireau, d’Almeida, sans oublier les Tournant et autres Rousseau… La liste est longue des pistards français de renommée mondiale. Celle des vélodromes où ils peuvent réaliser leurs exploits l’est moins : quatre équipements couverts, en tout et pour tout, dans l’Hexagone. « C’est pour cette raison que nous avons lancé auprès des collectivités locales l’idée d’en construire cinq ou six autres qui seraient à peu près équitablement répartis sur le territoire », explique René Pelcat, vice-président de la Fédération française de cyclisme.

Déjà bien avancé, le nouveau vélodrome de Roubaix (Nord) devrait être livré l’été prochain. Il sera suivi par ceux de Bourges (Cher), début 2013, et de Saint-Quentin-en-Yvelines, quelques mois plus tard. L’Ouest aura le sien à Lorient (Morbihan) et des projets sont en discussion pour Rouen/Le Havre (Seine-Maritime) et Bourgoin-Jallieu (Isère).

Conçus pour battre des records

Les discussions portent notamment sur la longueur des pistes, car si un équipement de 200 m ne coûte qu’une douzaine de millions d’euros, il en faut le double pour accéder aux 250 m requis pour des compétitions aussi relevées que les Jeux olympiques. Outre la piste, dont la conception fait appel à des architectes spécialisés comme ceux de la famille Schürmann - 125 réalisations à travers le monde depuis 1926 ! -, la construction d’un vélodrome réclame en effet de lourds investissements en génie électrique et climatique. « Température, pression, humidité… Ces paramètres, que l’on peut contrôler dans une certaine mesure, jouent sur la performance », insiste René Pelcat. En cyclisme sur piste, les records ne sont clairement pas que le fait du sportif mais découlent aussi, pour une part non négligeable, de la qualité des vélodromes.

DESSIN - 604984.BR.jpg
DESSIN - 604984.BR.jpg - ©
DESSIN - 604983.BR.jpg
DESSIN - 604983.BR.jpg - © documents : chabanne & Partenaires - Ralph Schürmann arch - Agence Ter Paysagistes
DESSIN - 604986.BR.jpg
DESSIN - 604986.BR.jpg - © Atelier Neveux
DESSIN - 604987.BR.jpg
DESSIN - 604987.BR.jpg - © atelier neveux
PHOTO - 604985.BR.jpg
PHOTO - 604985.BR.jpg - © Atelier Neveux
DESSIN - 604988.BR.jpg
DESSIN - 604988.BR.jpg - © documents : atelier CARRÉ D’ARCHE
DESSIN - 604989.BR.jpg
DESSIN - 604989.BR.jpg - ©
DESSIN - 604990.BR.jpg
DESSIN - 604990.BR.jpg - ©
Saint-Quentin-en-Yvelines Une piste classée top secret

Le vélodrome de Saint-Quentin-en-Yvelines, dont les terrassements démarrent, est un rescapé des projets des JO de Paris 2012. Pour cet ouvrage d’un budget total de 67 millions d’euros, dont 2 millions pour la piste en bois, le maître d’ouvrage a fait appel à l’architecte allemand spécialisé en la matière, Ralph Schürmann, qui a notamment réalisé le vélodrome de Pékin. Le savoir-faire étant jalousement gardé, les informations sur la piste et sa géométrie sont confidentielles. Seuls sont connus ses dimensions - 250 m de long sur 8 m de large - et son profil, « conçu pour atteindre des records du monde », selon Jean-François Laurent, directeur de la maîtrise d’ouvrage chez Bouygues Bâtiment Ile-de-France PPP. En un mois et demi, l’entreprise Sportbau Schürmann posera les fermes, puis la piste en utilisant un bois de Sibérie, choisi pour sa rigidité et la longueur de ses lattes. Ces dernières seront assemblées pour former un ensemble d’un seul tenant. La mise en service est prévue pour la fin de l’année 2013.

Fiche technique

Maîtrise d’ouvrage : Bouygues Bâtiment Ile-de-France PPP. Mandataire de la maîtrise d’œuvre : Chabanne & Partenaires. Maîtrise d’œuvre de la piste : Ralph Schürmann. Bureau d’études fluides : Eccta. Entreprises : Bouygues Bâtiment Ile-de-France, DTP Terrassement, Sportbau Schürmann GmbH.

Roubaix Une piste optimisée pour la vitesse

Le chantier du vélodrome de Roubaix (Nord) entrera dans sa dernière phase en janvier avec la construction de la piste de 250 m de long sur 7 m de large. Conçue pour maximiser les performances des cyclistes, elle se caractérise par son revêtement en mélèze de Sibérie, une essence très rigide. « Les inclinaisons de la piste sont dissymétriques et varient entre 12°44’ et 44°32’ pour favoriser les accélérations en sortie de virage », explique Thomas Houot, architecte associé de l’agence Anaa. L’organisation des gradins tient compte de cette géométrie pour offrir une large vue sur la piste. Cette dernière est fixée sur 372 fermes en bois lamellé-collé, préfabriquées numériquement et assemblées en un mois. Elles serviront de support aux lattes en bois de 4 x 4 cm de section, fixées sur chaque ferme et assemblées entre elles. La pose s’effectue latte par latte en partant du centre de l’anneau. Le budget pour la piste représente 1,05 million d’euros HT sur un total de 25 millions d’euros HT.

Fiche technique

Maîtrise d’ouvrage : conseil régional Nord-Pas-de-Calais. Architecte mandataire : Anaa. Architecte piste bois et BMX : Ava & Partners. Entreprises : piste bois, Mathis ; piste BMX, Eiffage TP Nord. BET HQE : Tribu.

Bourges Premier vélodrome accessible de France

S’il n’est pas le plus imposant de l’Hexagone - avec une piste de 200 mètres « seulement » -, le futur vélodrome de Bourges (Cher), encore au stade des fondations, n’en sera pas moins exceptionnel à plus d’un titre. « Avec le Creps [centre de ressources, d’expertise et de performance sportives], auquel il sera rattaché, il est appelé à constituer un ensemble sportif qui se situera au deuxième rang français par son importance, après l’Insep [Institut national du sport, de l’expertise et de la performance] du bois de Vincennes », souligne Jean-Pierre Prin (Atelier Carré d’Arche), architecte mandataire de la maîtrise d’œuvre. Ce vélodrome sera aussi le premier du territoire à être conçu pour les personnes handicapées, tant spectateurs que sportifs. « La pelouse centrale sera accessible par un ascenseur depuis le sous-sol, et un système de badges électroniques permettra aux malvoyants de se repérer plus facilement dans les différentes zones grâce à la diffusion automatique d’informations vocales. » A cela s’ajouteront une signalétique en braille et, pour les sourds, des alarmes visuelles dans tous les locaux. Au plan sportif, l’équipement s’annonce polyvalent : les mêmes sports que dans le Creps voisin pourront être pratiqués. « Le vélodrome pourra accueillir des compétitions de bon niveau mais il se veut surtout un outil de travail et d’entraînement », commente Jean-Pierre Prin. Fixée sur une charpente en bois elle-même posée sur le béton, la piste en bois, d’une épaisseur de 20 mm environ, est protégée par un garde-corps vitré de 1,40 m de hauteur. Elle surplombe la pelouse de 1,80 m et possède des virages relevés à plus de 4 m par endroits. L’équipement sera chauffé à 16 °C l’hiver tandis qu’une centrale double flux assurera le renouvellement de l’air en maintenant l’hygrométrie entre 40 % et 70 % d’humidité relative. La livraison de l’ouvrage est prévue au premier trimestre 2013.

Fiche technique

Maîtrise d’ouvrage : Conseil régional du Centre, SEM Territoria (mandataire). Architectes : Atelier Carré d’Arche (mandataire), Atelier Bosredon-Piétu (associé). Piste : Schürmann Architekten. Bureau d’études structure bois : Sylva Conseil. Bureau d’études fluides : SEITh. Coût des travaux : 11,2 millions d’euros HT.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

AUTODESK REVIT pour les bureaux d'études Fluide

AUTODESK REVIT pour les bureaux d'études Fluide

Date de parution : 06/2019

Voir

Dictionnaire de la maîtrise d’ouvrage publique et privée

Dictionnaire de la maîtrise d’ouvrage publique et privée

Date de parution : 06/2019

Voir

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Date de parution : 06/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur