En direct

Trois milliards d’euros de marchés attribués sur le Lyon-Turin
Le génie civil du Lyon-Turin a débuté en juillet 2015. - © Telt-SAS

Trois milliards d’euros de marchés attribués sur le Lyon-Turin

Emmanuelle Picaud |  le 07/07/2021  |  Vie du BTPIndustrieLyon-TurinSavoieEiffage Génie Civil

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Infrastructures
Vie du BTP
Industrie
Lyon-Turin
Savoie
Eiffage Génie Civil
Vinci Construction Grands Projets
Implenia
We build
Valider
Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement lemoniteur.fr - édition Abonné

Les marchés français de réalisation du tunnel transfrontalier, l’ouvrage le plus important de la liaison ferroviaire Lyon-Turin, ont été attribués mercredi 7 juillet 2021. Les noms des lauréats ont été rendus publics à l’issue de la réunion du conseil d’administration de la Société du tunnel euralpin Lyon-Turin (Telt). Eiffage Génie civil, Vinci Grands Projets et Implenia France tirent leur épingle du jeu.

Trois milliards. C’est la somme, en euros, attribuée aux entreprises ce mercredi 7 juillet 2021 pour la construction de la liaison ferroviaire Lyon-Turin.

Ce montant concerne trois lots destinés à la réalisation du tunnel principal transfrontalier côté français. Long de 57,7 km, cet ouvrage reliera la France à l’Italie depuis Saint-Julien-de-Montdenis (France) à Suse (Italie). Ce budget reste le plus important jusqu’à présent attribuée sur ce chantier titanesque, dont le génie civil a débuté en juillet 2015.

 

Etape majeure

 

« C’est une étape importante pour la liaison du Lyon-Turin, qui a certes connu des oppositions par le passé, mais qui n’a jamais été arrêtée. C’est un jalon financier et matériel qui confirme l’engagement politique de la part de chacun des acteurs financiers impliqués au sein du projet », s’est félicité Hubert du Mesnil, président de la Société du tunnel euralpin Lyon-Turin (Telt) lors d’un point destiné à la presse le 6 juillet 2021.

Le premier lot, d’un montant de 1,47 milliard d’euros, concerne la liaison entre Villarodin-Bourget/Modane et Suse sur 21,9 km, pour 72 mois de travaux. Il a été attribué à un groupement constitué d’Eiffage Génie civil (mandataire), Spie batignolles, Ghella et Cogeis.

Le second lot, d’un montant de 1,43 milliard d’euros, est situé entre Modane et Saint-Martin-de-la-Porte, et concerne un linéaire de 23,1 km. Il a été attribué à un groupement constitué de Vinci Construction Grands Projets (mandataire), Dodin Campenon Bernard, Vinci Construction France TP Lyon et We Build.

 

[...]

Cet article est réservé aux abonnés Moniteur, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Commentaires

Trois milliards d’euros de marchés attribués sur le Lyon-Turin

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil