En direct

Trois ans pour mettre à terre Les 408

CHRISTIANE PERRUCHOT |  le 02/03/2018  |  Collectivités localesDoubs

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Collectivités locales
Doubs
Valider
Besançon -

Quartier des années 1960 vacant à 30 %, la cité Brulard, communément appelée « Les 408 », va être démolie d'ici à trois ans à Besançon (Doubs). Les trois immeubles, qui totalisent 500 logements, disparaîtront l'un après l'autre : le premier à partir de juin prochain, le deuxième courant 2019 et le dernier de fin 2020 à 2021. A leur place, la Ville aménagera un parc naturel en attendant la définition d'un projet de constructions neuves.

Grignotage. L'opération a démarré le mois dernier par le désamiantage du premier immeuble de 119 logements. En groupement avec Valgo et le dijonnais Pennequin, Chastagner (filiale du groupe Eiffage) utilise la technique du grignotage avec une pelle à grand bras de 120 tonnes. Pour des raisons de sécurité, la partie du bâtiment en surplomb du centre commercial sera écrêtée depuis son sommet, avec des mini-pelles. Le bailleur Grand Besançon Habitat, propriétaire des 408, engage une dépense totale de 9,45 M€ HT, avec l'aide de l'Anru (6,4 M€) et de la région Bourgogne-Franche-Comté (2 M€).

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

L'assurance construction

L'assurance construction

Date de parution : 04/2019

Voir

La concession d'aménagement et ses alternatives

La concession d'aménagement et ses alternatives

Date de parution : 04/2019

Voir

Urbanisme de dalle

Urbanisme de dalle

Date de parution : 03/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur