En direct

« Tripler l’activité d’Adim Est en cinq ans »

Propos recueillis par Frédéric Marais |  le 24/01/2014  |  Collectivités localesFrance entièreMarneMeurthe-et-Moselle

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Collectivités locales
France entière
Marne
Meurthe-et-Moselle
Valider
Champagne-Ardenne -

Présente depuis peu dans la Marne, Adim Est, filiale de Vinci Construction, affiche de solides ambitions dans la grande région.

Pouvez-vous nous présenter en deux mots Adim Est ?

Adim Est est une filiale de Vinci Construction spécialisée dans le développement immobilier. Son siège se situe à Pont-à-Mousson, en Meurthe-et-Moselle. Nous avons ouvert un bureau à Epernay. Adim Est couvre l’Alsace, la Lorraine, la Champagne-Ardenne et, depuis le 1 er janvier, la Bourgogne et la Franche-Comté. Nous avons livré 650 logements et 40 000 m 2 de bureaux depuis 2006, pour un chiffre d’affaires de 30 millions d’euros en 2013. Notre activité se répartit à parts égales entre le tertiaire et le résidentiel.

Quelles sont vos principales réalisations en Champagne-Ardenne ?

Notre projet le plus important à ce jour est l’Agora à Reims qui sera livré en 2017. Il s’agit d’un programme mixte adossé au futur musée des Beaux-Arts comprenant 6 600 m 2 de bureaux sur trois niveaux, un hôtel 4 étoiles de 110 chambres, 800 m 2 de commerces et un parking souterrain de 263 places sur trois niveaux. Autre opération d’envergure : le site des Capucins, où nous transformons deux anciens bâtiments hospitaliers en une résidence étudiante de 150 logements, une résidence seniors de 115 logements et 90 logements collectifs.
A Bezannes, nous avons aussi un gros programme. A Châlons-en-Champagne, nous allons reconvertir l’immeuble de la Haute-Mère-Dieu en un hôtel 3 étoiles de 70 chambres. Nous allons raser et reconstruire la façade à l’identique après avoir réalisé un moulage de l’existant. Ces opérations pèsent environ 100 millions d’euros.

Le promoteur-constructeur Adim Est passe-t-il à l’offensive ?

Nous avons l’ambition de doubler notre activité sous trois ans et de la tripler sous cinq ans. Nous comptons nous appuyer sur les compétences en interne de Vinci, à l’image de notre bureau d’Epernay, qui est hébergé chez Sotram Construction. Nous démarchons les grands comptes et les grands opérateurs, sachant que nous ne menons pas d’opération sous la barre des 20 logements ou 2 000 m 2 de bureaux.

PHOTO - 771213.BR.jpg
PHOTO - 771213.BR.jpg - © Frédéric Marais/Agence Info

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Éclairage des espaces extérieurs

Éclairage des espaces extérieurs

Date de parution : 05/2019

Voir

L'assurance construction

L'assurance construction

Date de parution : 04/2019

Voir

La concession d'aménagement et ses alternatives

La concession d'aménagement et ses alternatives

Date de parution : 04/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur