Innovation produits

Trecobat mise sur la maison à ossature bois

Mots clés : Bâtiment d’habitation individuel - Bois - Établissements industriels, agricoles, ICPE - Maison individuelle - Ossature

Le groupe breton de maisons individuelles vient de mettre une nouvelle usine en service dans le Finistère. Cette unité spécialisée dans la construction de murs en bois  permettra de doubler la production de l’ancien atetier.

4 millions d’euros d’investissement et une capacité annuelle de production de 55 000 m² de murs en bois, soit l’équivalent de 350 maisons. Implantée à Lannilis dans le nord du Finistère, à proximité du siège, l’usine de Nature et Bois, filiale à 100% du groupe de construction de maisons individuelles Trecobat (330 salariés, 117 M€ de chiffre d’affaires en 2011) est en service depuis  quelques semaines. Elle emploie 18 personnes en production, 9 au bureau d’études et 19 poseurs et a permis grâce à des process améliorés et à des machines performantes de doubler la productivité de l’ancien atelier. « Aujourd’hui, sortent environ chaque jour 150 m² de murs. Notre objectif est  de multiplier par deux la production d’ici trois ans  et d’atteindre 10 à 12 M€ de chiffre d’affaires, contre 5,5 prévus pour cette année », annonce Alban Boyé, directeur général de Trecobat dont 45% du capital appartiennent toujours à Marcel Tréguer, président fondateur de la PME.

Plus précisément, Nature et Bois prévoit de vendre environ 40% de sa production à son plus important client, en l’espèce Trecobat. Le reste se répartissant entre les architectes, les bailleurs sociaux, les promoteurs, les organismes publics ou encore les entreprises générales et de charpente-menuiserie. « Notre expérience du bois avec  quelque 1 800 réalisations en 16 ans, notre outil industriel compétitif, le passage à la RT 2012 en janvier prochain qui impose les tests de perméabilité à l’air et enfin, le décret de décembre 2010 qui renforce la part du bois dans les constructions devraient nous amener des clients », assure le dirigeant.

Si  jusqu’à présent, Trecobat a toujours privilégié une expansion concentrique, sa filiale toulousaine créée en  2010 donne de bons résultats : « Actuellement, chaque mois, nous vendons sur cette zone deux maisons à ossature bois », se félicite Alban Boyé.  Et de conclure : « Les maîtres d’ouvrage sont à la recherche de fiabilité : nous  assurons la mise en œuvre ou comme nous sommes agréés centre de formation, nous formons les poseurs des entreprises clientes de Nature et Bois ».

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X