Economie

TravauxLib lance un contrat de travaux en opensource

Mots clés : Lieux de travail

La start-up d’intermédiation poursuit la transformation digitale de l’acte d’achat dans la rénovation, avec un contrat accessible à tous.

Clause de pénalité de retard, droit de rétractation… : Travauxlib  joue la carte de la protection juridique des particuliers. La start-up dans laquelle Xavier Niel a investi l’an dernier poursuit son offensive autour de la transparence sur le marché des travaux chez les particuliers, en proposant un contrat de travaux en open source, accessible à tous les particuliers contractualisant avec un professionnel du BTP. Pour tout chantier à partir de 1000 euros, le document rappelle les grands principes (assurance décennale, communication écrite…) et formalise une clause de pénalité de retard. (45€/jour ouvré  pour les chantiers de moins de 15 000€ et 100 €/jour au-delà de 15 000€). Le document s’intéresse également au droit de rétractation et à la validation des devis.

A travers cette mise à disposition, Travauxlib met en avant l’un des points forts de son discours : la sécurisation des travaux par le biais d’une plateforme sélectionnant les professionnels et amplifiant l’offre de services.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X