En direct

Travaux publics : une croissance toujours soutenue en novembre
- © altitudedrone - stock.adobe.com

Travaux publics : une croissance toujours soutenue en novembre

Jessica Ibelaïdene |  le 10/01/2020  |  FNTPConjonctureConjoncture TPFrance entière

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

FNTP
Travaux publics
Conjoncture
Conjoncture TP
France entière
Valider

Dans son dernier bulletin de conjoncture, la FNTP note un rythme d’activité toujours très soutenu pour le secteur. Cependant, le déclin des prises de commandes et le moindre recours à l’intérim se poursuivent, laissant entrevoir l’atterrissage attendu pour 2020.

Initialement, la Fédération nationale des travaux publics (FNTP) misait sur une croissance de 3% pour 2019. Mais cette année a été véritablement « exceptionnelle », et mois après mois, les bulletins de conjoncture de la FNTP en ont attesté. Les résultats pour novembre le confirment encore une fois. Ainsi, sur les onze premiers mois de l’année, le montant des facturations a progressé de 12,7% sur un an. Sur le seul mois de novembre, la croissance est de 12,2%.

Ce dynamisme reste porté par les grands projets d’une part, et le bloc communal d’autre part. Alors que les élections municipales et intercommunales approchent, les élus locaux ont voulu rattraper en partie le retard pris dans l’investissement public sur ce mandat.

« Moindre dynamisme » en vue

Les élections vont, comme d’habitude, avoir un impact sur l’activité à venir. Ce « moindre dynamisme » commence d’ailleurs depuis quelques mois à se faire sentir, à travers deux indicateurs, orientés à la baisse.


Tout d’abord, le montant des marchés conclus est toujours en déclin : -8,2% en un an sur le mois de novembre, même tendance depuis janvier. Ensuite, le recours à l’intérim ralentit : le volume d’heures intérimaires a ainsi baissé de 1,2% sur les onze premiers mois de l’année, et de 6,3% en novembre.

Toujours des embauches

A l’inverse, les effectifs d’ouvriers permanents continuent à être renforcés, et augmentent de 2,3% sur un an, en cumul de janvier à novembre. Le nombre d’heures effectuées par ces personnels progresse également de 6% sur le mois de novembre (et ce, malgré un bond des heures chômées pour intempéries, +84%), et de 5,4% en cumul depuis début 2019.

Si l’année qui vient de s’achever aura permis de renouer avec une croissance à deux chiffres, le secteur se prépare à l’atterrissage pour 2020. L’activité devrait ainsi se stabiliser.

Conjoncture FNTP novembre 2019
Conjoncture FNTP novembre 2019 - © FNTP

Commentaires

Travaux publics : une croissance toujours soutenue en novembre

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

170 séquences pour mener une opération de construction

170 séquences pour mener une opération de construction

Date de parution : 01/2020

Voir

55 outils pour la conduite de chantier

55 outils pour la conduite de chantier

Date de parution : 01/2020

Voir

Réhabilitation énergétique et mobilité urbaine

Réhabilitation énergétique et mobilité urbaine

Date de parution : 12/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur