En direct

Travaux publics : Paul Galonnier prend la tête du cluster Indura
Trésorier d’Indura depuis plus de sept ans, Paul Galonnier a participé activement à la création du cluster en 2009. - © © Indura

Travaux publics : Paul Galonnier prend la tête du cluster Indura

le 28/06/2017  |  SantéTechniqueEnvironnementInnovationRhône

Le jeudi 22 juin, à Lyon, Paul Galonnier a été élu président d’Indura, le cluster de la région Auvergne-Rhône-Alpes dédié à l’innovation et au développement durable dans les travaux publics.

Paul Galonnier a été élu président d’Indura, le cluster dédié à l’innovation et au développement durable dans les travaux publics*. Devant une centaine de professionnels réunis à l’espace Gerland de Lyon, le nouveau président a annoncé qu’il poursuivra les trois priorités stratégiques définies fin 2016 : « rendre plus durables les infrastructures, innover pour mieux vivre la ville et construire différemment pour anticiper les risques naturels et technologiques ».

L’une de ses priorités sera également d’accueillir plus de collectivités territoriales au sein de la communauté Indura qui rassemble des entreprises de travaux publics, des sociétés d’ingénierie, des grandes écoles et université, des laboratoires de recherche. « C’est ainsi que nous comprendrons mieux leurs attentes face aux enjeux du développement durable. Car notre objectif commun, c’est l’intérêt général », a-t-il déclaré.

Remaniement du bureau d’Indura

Trésorier d’Indura depuis plus de sept ans, Paul Galonnier a participé activement à la création du cluster en 2009. Agé de 61 ans, il dirige en parallèle le groupe d’ingénierie indépendant Presite, dont le siège se situe à Lyon. Il occupe également le poste de délégué régional et administrateur de Syntec Ingénierie.

Son prédécesseur, Pierre Rampa, président fondateur d’Indura depuis décembre 2009, va rester vice-président du cluster et fera le lien avec la FRTP (Fédération Régionale des Travaux Publics) et la FNTP (Fédération Nationale des Travaux Publics).

Ce changement de présidence s’accompagne aussi d’un remaniement du bureau d’Indura. Jean-Luc Béal, directeur de la prospective de Serfim groupe et jusqu’alors vice-président d’Indura, succède à Paul Galonnier à la fonction de trésorier. Le nombre de vice-présidents est porté de 3 à 4, Eric Gervais (Colas) et Pierre Rampa rejoignant Jean-Michel Bassal (EDF) et Luc Delattre (Entpe).

Commentaires

Travaux publics : Paul Galonnier prend la tête du cluster Indura

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX