Economie

Travaux publics : léger recul de l’activité en 2010

Sur l’ensemble de l’année 2010, les facturations émises par les entreprises de Travaux Publics reculent de 1,2% en euros courants (données provisoires) par rapport à 2009, indique l’enquête mensuelle de la FNTP publiée le 8 février dernier.

Les intempéries de fin d’année ont perturbé de nombreux chantiers. Les heures travaillées totales (permanents et intérimaires) se replient ainsi de plus de 14% en décembre comparé à un an d’intervalle. Sur l’ensemble de l’année 2010, le recul s’établit à 2,3%.
Pour la première fois depuis plus d’un an, le rythme annuel des facturations est plus élevé que celui des heures travaillées totales.
En cumul sur douze mois, les marchés conclus affichent une baisse de 3,2% en valeur, équivalente à celle de 2009.
Avec près de 175 000 ouvriers permanents, la profession termine l’année 2010 sur un recul modéré de 2,2%. Le recours au personnel intérimaire a permis d’ajuster les effectifs au niveau d’activité.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X