En direct

Travaux publics : la reprise s’amplifie en avril
La croissance de l'activité se confirme dans les TP, mais reste encore très éparse sur le territoire. - © © JI

Travaux publics : la reprise s’amplifie en avril

Jessica Ibelaïdene |  le 07/06/2018  |  Travaux sans tranchéeconjoncturetp

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Transports
Travaux sans tranchée
conjoncturetp
Valider

Depuis le début de l’année, l’activité dans le secteur des travaux publics a progressé de 9%. Les perspectives demeurent encourageantes.

La Fédération nationale des Travaux publics (FNTP) est formelle : « l’accélération de la reprise se confirme ». Sur le premier quadrimestre, l’activité a en effet progressé de 9%. Sur le seul mois d’avril, le montant des facturations augmente de près de 8%.

Autre bonne nouvelle, l’amélioration est générale. « Les dernières enquêtes d’activité des métiers de la route, des canalisations et de la filière amont des matériaux de construction le confirment », observe ainsi la FNTP.

Des prises de commandes plus volatiles

En revanche, et comme depuis le début de l’année, le nombre de marchés conclus continue de jouer au yo-yo. Les prises de commandes passent ainsi de +9,2% sur le premier trimestre à -0,4%, en intégrant le mois d’avril. Ce qui tranche avec les résultats des enquêtes d’opinion réalisées par la FNTP, qui montrent plutôt des carnets de commandes bien orientés qu’elle que soit la spécialité.

En réalité, comme souvent, les résultats sont à nuancer. La raison : « les attributions de projets liés au Grand Paris Express perturbent l’interprétation de cet indicateur ».

Le montant des facturations progresse de 9% depuis le début de l'année.
Le montant des facturations progresse de 9% depuis le début de l'année. - © © FNTP

Toujours plus de créations de postes permanents

Du côté des heures travaillées, leur volume reprend doucement des couleurs (+0,2%) après avoir largement souffert des intempéries au premier trimestre. Les heures intérimaires, quant à elles, poursuivent leur chute (-16,1% sur les quatre premiers mois de l’année).

Ce qui n’est pas forcément une mauvaise nouvelle puisque ce recul s’associe à une progression des effectifs ouvriers permanents (+1,7% depuis janvier). Entre mars et avril, les créations de postes ont même légèrement augmenté, à +0,5%. Un mouvement qui durera selon la FNTP, puisque « 43% des chefs d’entreprises interrogés en avril anticipent d’augmenter leurs effectifs permanents ces trois prochains mois, toutes catégories socioprofessionnelles confondues ».

Le climat s’améliore donc indéniablement. Mais la FNTP reste malgré tout prudente car, si les perspectives restent encourageantes, il n’en reste pas moins que le secteur « est confronté à de nombreux défis ». Parmi eux, elle note la hausse des coûts de production (+2,9% sur un an) « en lien avec l’augmentation des prix des matières premières », une reprise qui reste hétérogène sur le territoire, et un besoin de main d’œuvre difficile à combler.

Commentaires

Travaux publics : la reprise s’amplifie en avril

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Décrypter les règles du Code de la commande publique issues de la loi MOP

Décrypter les règles du Code de la commande publique issues de la loi MOP

Date de parution : 09/2019

Voir

Initiation aux procédés généraux de construction

Initiation aux procédés généraux de construction

Date de parution : 09/2019

Voir

Construire, rénover et aménager une maison

Construire, rénover et aménager une maison

Date de parution : 09/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur