En direct

Travaux publics : Eurovia signe un double rachat en Allemagne
Le rachat de THG doit permettre de renforcer les activités en Allemagne d'ETF, la filiale spécialisée dans les travaux ferroviaires d'Eurovia. - © Thierry Marzloffa

Travaux publics : Eurovia signe un double rachat en Allemagne

le 31/08/2017  |  BétonMise en concurrenceTravaux sans tranchéeRénovationEurope

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Entreprises
Béton
Mise en concurrence
Travaux sans tranchée
Rénovation
Europe
Produits et matériels
Conjoncture
Travaux publics
Eurovia
Valider

La filiale routière du groupe Vinci acquiert deux entreprises allemandes. La première, THG Baugesellschaft, est spécialisée dans les travaux ferroviaires. La seconde, TKP Krächan GmbH dans la rénovation d’ouvrages en béton.

 

Eurovia se développe en Allemagne (1) et investit dans deux domaines : le rail et la rénovation d’ouvrages en béton. La filiale du groupe Vinci vient en effet d’annoncer le rachat de deux entreprises dans le pays.

La première, THG Baugesellschaft, est spécialisée dans les travaux ferroviaires et intervient tant sur les réseaux de tramways que sur le réseau ferré national. Elle participe actuellement à la réalisation de la ligne Rhein Ruhr express, entre Düssenldorf et Dortmund, et aux projets régionaux liés au développement du corridor européen Rotterdam-Gênes, dédié au fret. THG emploie une soixantaine de collaborateurs et réalise un chiffre d’affaires de 17 millions d’euros. La société va rejoindre les équipes d’ETF, la filiale spécialisée dans les travaux ferroviaires d’Eurovia. Avec ce rachat, Eurovia entend participer au renouvellement des infrastructures ferroviaires allemandes, pour lequel sont prévus des investissements importants ces prochaines années.

Ouvrages de franchissement

La seconde, TKP Krächan GmbH, vient renforcer les activités de rénovation d’ouvrages en béton d’Eurovia en Allemagne, où elle est présente via l’agence BWI. Installée en Sarre, ses clients sont des collectivités locales de la région en charge des infrastructures et des acteurs privés, pour des travaux d’étanchéité et la construction de parkings souterrains. Avec sa soixantaine d’employés et ses 10 millions d’euros de chiffre d’affaires, TKP doit permettre à BWI d’étendre son activité dans une nouvelle zone géographique, et de répondre aux besoins de rénovation d’ouvrages de franchissement jugés « très importants en Allemagne » par Eurovia.

(1) L'Allemagne est le pays le plus important en termes d'activité pour Eurovia après la France. La filiale de Vinci y emploie 3 600 collaborateurs et a réalisé, en 2016, plus de 730 millions de chiffre d'affaires.

Commentaires

Travaux publics : Eurovia signe un double rachat en Allemagne

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Construire en pisé

Construire en pisé

Date de parution : 10/2020

Voir

Code commenté de la commande publique

Code commenté de la commande publique

Date de parution : 10/2020

Voir

Utiliser la couleur dans un projet d'architecture

Utiliser la couleur dans un projet d'architecture

Date de parution : 10/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil