En direct

Travaux publics : du mieux en octobre
Les chantiers du Grand Paris tireront l'activité des travaux publics en 2018. - © © Milena Chessa

Travaux publics : du mieux en octobre

Jessica Ibelaïdene |  le 08/12/2017  |  Travaux sans tranchée

La note de conjoncture mensuelle de la Fédération nationale des travaux publics évoque un mois d’octobre mieux orienté par rapport à l’an passé. Mais pas de quoi relancer franchement la machine sur l’ensemble de l’année, puisque l’activité est toujours stable.

Le troisième trimestre avait été « décevant » pour les travaux publics. Jouant au yoyo depuis le début de l’année, l’activité avait reculé de 1,5% entre juillet et septembre (par rapport à la même période en 2016), après une embellie le trimestre précédent. De quoi se demander à quoi ressemblera cette fin d’année.

Octobre, en tout cas, est mieux orienté, comme le constate la Fédération nationale des travaux publics (FNTP). L’activité repart en effet à la hausse, enregistrant une croissance de 3,4% par rapport à octobre 2016. Les prises de commande, en revanche, connaissent leur troisième mois de recul consécutif et accusent une baisse de 6,3% depuis août 2017 . « Cette tendance est néanmoins à relativiser, estime la FNTP, car le 4e trimestre 2016 avait été marqué par plusieurs attributions de projets liés au Grand Paris express. »

Une activité stable depuis début 2017

Sur l’ensemble de l’année, les résultats sont globalement encourageants. Bien que ce « bon » mois d’octobre ne permette pas de relancer franchement l’activité, stable sur les dix premiers mois de l'année (+0,1%). Les chiffres continuent à être en retard par rapport au ressenti des entreprises, qui ont retrouvé le moral, et à la dynamique des prises de commandes depuis le début de l’année (+6,2%).

Le secteur des travaux publics redémarre doucement, selon la FNTP.
Le secteur des travaux publics redémarre doucement, selon la FNTP.

La FNTP reconnaît ainsi un redémarrage lent « après 9 années de crise », mais se veut confiante. « La reprise devrait s’accélérer en 2018 » , répète-t-elle. Elle prévoit une croissance de 4%, notamment grâce aux travaux du Grand Paris et la commande privée. Elle prévient cependant : « la reprise de l’investissement local restera la clé d’un redémarrage partagé sur tous les territoires ».

Commentaires

Travaux publics : du mieux en octobre

Votre e-mail ne sera pas publié

Librairie du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX