Entreprises de BTP

Travaux publics : CBE Group, le frenchy aux ambitions mondiales

Mots clés : Ouvrage d'art

Portée par les grands chantiers de tunnels à l’international et le Grand Paris express, la PME tourangelle, leader mondial des moules de voussoirs, vient de changer de mains.

Quand un tunnel se construit quelque part dans le monde, il y a de fortes chances d’y retrouver en bonne place CBE Group… Pour s’en convaincre, il suffit de consulter la liste ou la carte des chantiers menés par la PME tourangelle de Saint-Avertin (Indre-et-Loire), leader mondial des moules de voussoirs, ces pièces métalliques dans lesquelles sont coulés les éléments de béton qui constitueront le tunnel.

Sur ces deux dernières années seulement, CBE Group est intervenu sur presque tous les continents, de la Chine à l’Inde, en passant par les Etats-Unis, la Russie et, bien sûr, la France.

 

Modèle à l’allemande

 

Cette internationalisation réussie, l’entreprise fondée en 1987 la doit en grande partie à Didier Lefebvre, qui l’a dirigée durant douze ans. Ce dernier souhaitait se désengager ; il vient tout juste de passer la main. Son successeur, le polytechnicien Philippe Samama (52 ans), a occupé de nombreux postes dans l’industrie (Saint-Gobain, Valeo, Pechiney…), jusqu’à la direction générale de la branche réacteurs et services d’Areva, qu’il a quittée en 2015.

Désormais « majoritaire au capital », sans plus de précision, il est accompagné pour cette reprise par une demi-douzaine de managers de la société, ainsi que par le fonds d’investissement Capzanine. « Ce qui m’a intéressé, c’est ce modèle d’entreprise à l’allemande, en position de leader sur un marché de niche, sur un produit très technique », confie celui qui a pris officiellement les rênes de l’entreprise début octobre.

 

Locomotive chinoise

 

CBE, dont les concurrents se comptent sur les doigts de la main, a bâti sa notoriété sur la fiabilité de ses moules et de ses carrousels automatiques, qui produisent les voussoirs avec une précision de l’ordre du 3/10e de millimètre. L’an dernier, le chiffre d’affaires, qui progresse de 9 % par an depuis 2006, a atteint 37 millions d’euros, dont 85 % à l’international.

A l’étranger, le marché est en grande partie tiré par la Chine, où CBE Group a créé une filiale locale en 2008. Il y compte désormais près de 200 salariés, contre 100 en France. « L’entreprise a réussi à s’imposer comme leader dans ce pays, ce qui est primordial car c’est là que se concentrent une bonne partie des grands projets de métros », appuie le nouveau patron.

 

Devenir une ETI

 

CBE Group est également porté par le renouvellement de nombreux réseaux d’évacuation des eaux usées dans le monde, pour accroître leur débit en cas de fort aléa climatique. Mais l’entreprise ne néglige pas non plus son marché national. A commencer par le Grand Paris et ses 200 km de tunnels prévus. CBE Group avait officialisé cet été sa participation à la réalisation de la ligne 15 sud du métro, pour le GIE Alliance.

Philippe Samama parie enfin sur la diversification des activités, dont la production de grosses pièces en béton telles que les brise-lames (CBE en a livré l’an dernier à Bouygues pour le port de Calais) ou les traverses de chemin de fer. Autre axe de travail, le développement de sa seconde filiale, Acimex, rachetée en 2009 et spécialisée dans la manutention par le vide.

Elle permet à CBE Group de proposer des solutions complémentaires sur certains contrats. « L’enjeu est aujourd’hui d’assurer la transition entre PME et ETI, et de consolider les acquis tout en poursuivant la croissance », résume le dirigeant, qui veut porter le chiffre d’affaires à 50 millions d’euros d’ici à 2020.

 

Chiffres-clés

3OO salariés, dont 2OO en Chine

37 M€ de CA, dont 85 % à l’étranger

5OO projets signés en 3O ans

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X