En direct

Travaux : pas de réception partielle à l'intérieur d'un même lot
Cour de cassation - © © Cour de cassation

Travaux : pas de réception partielle à l'intérieur d'un même lot

Nathalie Levray |  le 22/02/2017  |  RéglementationRéglementation des marchés privésCommande publique

En marchés privés, la réception peut être prononcée lot par lot, mais le principe d'unicité empêche le morcellement de la réception partielle.

Le refus de réception d’un lot ne peut pas être partiel, selon la décision rendue le 2 février 2017 par la Cour de cassation.
Dans l'affaire ici tranchée, un couple fait construire son pavillon. Des désordres et malfaçons apparaissent sur deux lots du marché (menuiseries extérieures et fermetures). Après expertise, les propriétaires assignent les titulaires de ces lots et leurs sous-traitants pour voir engagée leur garantie décennale. Faute de réception des lots considérés, ces demandes d'indemnisation [...]

Cet article est réservé aux abonnés, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Commentaires

Travaux : pas de réception partielle à l'intérieur d'un même lot

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur