En direct

Travaux du Midi sur l’îlot Chalucet à Toulon
Les acteurs du projet de reconversion de l’îlot Chalucet en un quartier de la créativité et de la connaissance, au premier rang desquels l’architecte Corinne Vezzoni, étaient tous réunis pour donner le coup d’envoi au chantier. - © © Hortense Hébrard/TPM

Travaux du Midi sur l’îlot Chalucet à Toulon

Christiane Wanaverbecq (Bureau de Marseille du Moniteur) |  le 29/05/2017  |  EntreprisesTechniqueVarEtatGros œuvre

Associé à Léon Grosse et Renaudat, l’entreprise Travaux du Midi va réaliser les terrassements et le gros œuvre de l’îlot Chalucet à Toulon. L’information a été communiquée par le sénateur-maire de Toulon Hubert Falco, ce 29 mai, lors de l’annonce du lancement du chantier cet été.

Associé au sein du même groupement, Travaux du Midi (mandataire), Léon Grosse et Renaudat donneront les premiers coups de pioche pour réaliser la reconversion du site de Chalucet en un quartier de la créativité et de la connaissance à Toulon (Var). Et sont ainsi titulaires d’un macrolot «gros oeuvre-terrrassements-charpente métallique» pour un montant de 12,72 millions d’euros HT.

L’information a été communiquée ce 29 mai lors d’une manifestation organisée par Hubert Falco, sénateur-maire de Toulon et président de l’agglomération Toulon Provence Méditerranée, pour annoncer le lancement des travaux en juin pour une durée de deux ans.

15 000 m2 en centre-ville

Le chantier va démarrer au nord par la construction de l’Ecole supérieure d’art et de design - Toulon Provence Méditerranée (EsadTPM), qui accueillera 1 200 étudiants en septembre 2019. A cette même date, seront livrés les autres équipements, les bureaux et les logements prévus sur le site: le Palais de la connaissance et de l’industrie créative et l’Ecole supérieure internationale du management et de design «Kedge business school», sous la maîtrise d’ouvrage de la chambre de commerce et d’industrie du Var (CCIV), la médiathèque réalisée par la Ville de Toulon, les services sociaux et les directions sociales pour le conseil départemental du Var et enfin, les logements et commerces portés par Icade.

Le futur quartier va accueillir des équipements, des bureaux, et des logements organisés autour d’un jardin classé qui sera réaménagé.
Le futur quartier va accueillir des équipements, des bureaux, et des logements organisés autour d’un jardin classé qui sera réaménagé.

Pour marquer l’événement, les partenaires étaient tous réunis, ce 29 mai dans les locaux de TPM, pour donner le coup d’envoi à une opération de grande ampleur réalisée en plein centre-ville et qui consiste à construire 15 000 m2 tout en préservant le jardin Alexandre Ier et l’ancienne chapelle de l’ancienne charité, fondée au XVIIe siècle.

Réduction des délais

Dans un souci de cohérence, TPM pilote l’opération, de même que le groupement conduit par l’architecte Corinne Vezzoni est le coordonnateur du projet. «Au plus fort du chantier, six grues et 200 ouvriers vont être mobilisés. Pour limiter son impact et ne pas perturber le fonctionnement du pôle multimodal situé à proximité au nord, nous avons choisi de réduire au maximum les délais et de mettre en œuvre une charte de chantier à faibles nuisances», a rappelé Hubert Falco. Dans cette volonté d’exemplarité, l’agglomération a inscrit le projet dans une démarche bâtiments durables méditerranéens (BDM). Par exemple, pour limiter les énergies grises, une centrale à béton sera installée sur site pour réaliser les bâtiments «qui se caractériseront par leur béton blanc constitué avec le granulat des carrières locales, tantôt poli, tantôt acidé. Nous avons pris le parti d’éviter tout enduit, toute peinture», a précisé l’architecte Corinne Vezzoni.

Macrolot

TPM a choisi d’attribuer un macrolot pour les terrassements, le gros œuvre et la charpente métallique. Reste à attribuer en lots séparés le second œuvre. L’agglomération devrait notifier les marchés avant la fin juin. Le département du Var doit de son côté désigner les entreprises qui réaliseront ses nouveaux locaux dans des bâtiments existants en partie démolis.

Le tout mobilise un investissement global de 120 millions d’euros répartis entre les différents maîtres d’ouvrage qui ont bénéficié d’un taux de subvention moyen de 50 %.

Equipe de maîtrise d’œuvre

Corinne Vezzoni & Associés (architecte mandataire), Devillers et Associés (architecte), HYL Hannetel et Yver (paysagiste), BET Adret (fluides, HQE, sécurité incendie), BET Ingénierie 84 (structure), BET Cerretti (VRD), CEC (économiste et planification de chantier), Ginger CEBTP (géotechnique), Francis Fontanez (acousticien), 8’18’’ (conception lumière).

La vidéo de promotion du projet:

Commentaires

Travaux du Midi sur l’îlot Chalucet à Toulon

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX