En direct

Travaux délicats pour sécuriser une usine de traitement d’eau

philippe donnaes |  le 03/05/2013  |  SantéProfessionArchitectureCultureTechnique

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Santé
Profession
Architecture
Culture
Technique
Bâtiment
Environnement
Paris
Val-de-Marne
Second œuvre
Veille juridique
Etanchéité
Valider
Canalisations -

Le raccordement d’une conduite d’eau potable sur un exutoire de secours, depuis l’usine de traitement de l’Haÿ-les-Roses (Val-de-Marne), a nécessité la construction d’un puits à effet vortex et la réfection de 640 m de canalisations avec reprise d’étanchéité des galeries qui les abritent.

L’usine de production d’eau potable de l’Haÿ-les-Roses (Val-de-Marne), réalisée en 2009 dans l’enceinte du réservoir éponyme, traite les eaux amenées par l’aqueduc de la Vanne. Pour sécuriser l’alimentation de la capitale, un nouveau vecteur d’acheminement sous pression de 1200 mm de diamètre a été créé à la même époque. La mise en service de cette conduite de 8 km de long, qui relie l’usine au réservoir de Montsouris, a donc provoqué la mise au chômage du tronçon de l’aqueduc de la Vanne situé en aval de l’Haÿ-les-Roses. Cette partie de l’ouvrage est cependant utilisée, en cas de dysfonctionnement de l’usine, pour détourner et rejeter les eaux non traitées dans un exutoire situé en aval.

Par mesure de sécurité en cas d’indisponibilité de cet exutoire, Eau de Paris a décidé d’en créer un second. Le Syndicat interdépartemental pour l’assainissement de l’agglomération parisienne (Siaap) lui a proposé un émissaire, dénommé « égout profond », situé sous la commune voisine de Cachan. Le schéma de déversement consiste à utiliser le vide annulaire d’un tronçon de galerie tubée de l’aqueduc du Loing tout proche pour faire transiter les eaux de rejet. Cet ouvrage de 91 km de longueur, qui assure lui aussi l’alimentation en eau potable de Paris (sans traitement), chemine parallèlement à celui de la Vanne sur la commune voisine de Cachan. Il est constitué, dans cette partie, de deux canalisations de diamètre 1 800 mm et de pente variant de 2 à 43 %, l’une en béton et l’autre en acier riveté implantée à l’intérieur d’une galerie de 2 500 mm.

Réfection d’étanchéité et remplacement de canalisations

« Les travaux ont consisté à remplacer un tronçon de 640 m de la file acier, explique Stéphane Dupouy, ingénieur d’Eau de Paris, et, en parallèle, à appliquer une étanchéité sur le fond et les parois de la galerie afin de pouvoir assurer un déversement dans le vide annulaire. » Il a fallu créer quatre puits blindés, atteignant jusqu’à 10 m de profondeur, afin de sortir les tubes défectueux et de descendre les nouveaux tuyaux de 6 m de long. « L’étanchéité de la galerie a été reprise en se limitant à la hauteur de section mouillée que nous a permis de calculer le modèle hydraulique », explique Amed Keita, ingénieur d’Eau de Paris. A l’extrémité, un ouvrage d’aiguillage a été créé afin d’orienter les eaux de déversement vers un puits de chute à effet vortex. Les études de cet ouvrage hydraulique particulier, construit à l’intérieur du puits en paroi moulé, ont été assurées par Hydratec. L’objectif du puits à effet vortex est de faire chuter un important volume d’eau sur une grande hauteur en minimisant les bruits et vibrations. Il est constitué d’une chambre d’accélération coulée en place. Sa forme particulière a nécessité la réalisation d’un coffrage bois façonné en atelier. L’eau accélérée dans la chambre de mise en vitesse chute ensuite d’une hauteur de 12 m. En pied, un déflecteur assure la dissipation de l’énergie. L’eau est ensuite évacuée via un déversoir.

Chute de 12 mètres

Les travaux de raccordement sur l’émissaire « égout profond » se sont déroulés sous la nappe phréatique. Ils ont été menés à partir d’un puits en paroi moulée de 12 m de profondeur (section 7 x 4 m), ancré à 14 m dans la couche de marnes et caillasses. « Cet ouvrage, complexe à réaliser du fait de sa position très particulière, insérée entre les deux canalisations de l’aqueduc du Loing, a été réalisé dans le délai très serré imposé par le Siaap, le fonctionnement de l’égout n’étant interrompu que durant une courte fenêtre de deux mois, entre le 1er octobre et le 31 novembre 2012 », explique Stéphane Dupouy. La galerie de raccordement souterraine (diamètre 1 800 mm), à 12 m de profondeur, a été exécutée par fonçage (tir de 35 m) afin de passer sous la rue sans occasionner de gênes. L’impossibilité de creuser un puits de sortie a nécessité une méthodologie particulière. Le collier d’attaque, abandonné dans le terrain, a servi de coffrage perdu pour réaliser les derniers mètres de la galerie. Il a fallu ensuite construire, en traditionnel, la chambre de raccordement proprement dite, qui se connecte sur l’ovoïde du Siaap selon un angle précis pour ne pas perturber l’écoulement dans l’égout.

PHOTO - 708569.BR.jpg
PHOTO - 708569.BR.jpg - ©
PHOTO - 705690.BR.jpg
PHOTO - 705690.BR.jpg - ©
PHOTO - 707212.BR.jpg
PHOTO - 707212.BR.jpg - © PHILIPPE DONNAES

Fiche technique

Maître d’ouvrage : Eau de Paris/Direction des installations de traitement. Maître d’ouvrage délégué : Eau de Paris/Agence maîtrise d’ouvrage et patrimoine. Maître d’œuvre : Eau de Paris/Direction de l’ingénierie. Entreprises : Sogea Ile-de-France Hydraulique (lot 3), Groupement Sade CGTH (mandataire)/Sefi Intrafor (lot 4). Coordonnateur SPS : CFP. Contrôleur technique : Sesar.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Urbanisme de dalle

Urbanisme de dalle

Date de parution : 03/2019

Voir

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Date de parution : 02/2019

Voir

Accessibilité en ville : guide des équipements publics

Accessibilité en ville : guide des équipements publics

Date de parution : 02/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur