En direct

Travaux de terrassement aux sources d'un parc urbain

Laurent miguet |  le 14/09/2018  |  Seine-Saint-DenisTerrassement

PIERREFITTE-SUR-SEINE (Seine-Saint-Denis) -

La mise en scène de la pièce d'eau donne son charme au parc dont l'inauguration aura lieu le 22 septembre, après la sécurisation du sous-sol et le remodelage d'une ancienne carrière de gypse, recouverte de déchets, puis végétalisée dans les années 1970.

« Comment donner du sens au terrassement ? » Depuis la fin 2016, toutes les entreprises mobilisées sur le parc de la République de Pierrefitte (93) ont progressé dans la recherche des meilleures réponses à cette question formulée par le concepteur Michel Péna. Jusqu'aux ultimes manœuvres des Manitou d'Agrigex nécessaires aux derniers merlons de terre végétale, chacune des parties prenantes aura cherché à s'approcher le plus possible de l'objectif d'égalité entre remblai et déblai, pilier économique et écologique du projet. Concerné au premier chef comme titulaire du terrassement, Colas a combiné cette responsabilité avec le respect d'un phasage qui donne un rôle majeur à un autre acteur clé : le Cabinet Merlin, chargé du pilotage et de la coordination au sein de la maîtrise d'œuvre. Les dernières semaines auront renouvelé l'illustration de la délicatesse de l'exercice : pour achever la pose des bétons désactivés et stabilisés dans des allées désormais interdites à la circulation des engins de chantier, Colas a attendu l'achèvement des aires de jeu confiées à son cotraitant Espace Déco, ainsi que les deuxièmes phases de plantation et l'installation des électrovannes, marchés détenus par Agrigex et ID Verde.

Désormais invisibles, les travaux de confortement du sol et de fondations spéciales ont mobilisé le tiers de l'investissement.

Ni les 10 m de dénivelé entre le belvédère et le bassin ni les contraintes du tissu urbain et de la trame viaire autour du site de 2,5 ha ne suffisent à donner la mesure du défi : l'essentiel provient de l'héritage historique. « Dans l'ancienne carrière de gypse sujette à des gonflements et à des retraits, l'accumulation de déchets n'avait pas comblé toutes les cavités », rappelle Clément Le Carpentier, chef de projet chargé des espaces publics à Plaine Commune, maître d'ouvrage. Dans les années 1970, les plantations d'un premier parc avaient dissimulé [...]

Cet article est réservé aux abonnés Paysages Actualités, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Date de parution : 12/2018

Voir

Code des juridictions financières

Code des juridictions financières

Date de parution : 12/2018

Voir

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

Date de parution : 12/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur