En direct

Travail freelance : Artelink lance une plateforme d’intermédiation pour l’ingénierie de la construction
Les employeurs du BTP peuvent, via la plateforme, conclure un contrat de mission avec des travailleurs indépendants. - © Artelink

Travail freelance : Artelink lance une plateforme d’intermédiation pour l’ingénierie de la construction

Caroline Gitton |  le 24/11/2021  |  ArteliaRessources humainesFrance

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Vie du BTP
Artelia
Ressources humaines
France
Valider

Artelia a annoncé, le 24 novembre, le lancement de la start-up Artelink. Détenue à 80 % par l’ingénieriste et à 20 % par Charrette.club, la société propose une connexion entre travailleurs freelances et employeurs à la recherche de ressources dans les métiers du bâtiment, de l’énergie, de l’industrie ou encore de l’eau et de l’environnement.

« Avec des activités historiquement cycliques dans le monde du BTP, les entreprises, sociétés d’ingénierie, agences d'architecture ou encore maîtres d’ouvrage ont besoin de trouver de la flexibilité dans le management de leurs ressources, rappelle Denis Bertel, directeur général adjoint d’Artelia. La montée récente des aspirations en matière de travail freelance crée des opportunités en faveur de cette agilité. » D’où le lancement par le groupe, le 24 novembre, d’un partenariat avec la start-up Artelink, plateforme d’intermédiation spécialisée dans les métiers de l’ingénierie de la construction.

 

Attrait croissant pour le travail indépendant


D’après une étude de marché menée par l’équipe de la jeune pousse cette année, la population de freelances dans les métiers du bâtiment, de l’énergie, de l’industrie ou encore de l’eau et de l’environnement a doublé en trois ans, passant de 15 000 en 2017 à 31 000 en 2020. En outre, 56 % des personnes en CDI se disent intéressées par le travail indépendant dans une perspective à trois ans, ce qui traduit un attrait croissant pour l’entrepreneuriat.

Artelink, détenue à 80 % par Artelia et à 20 % par Charrette.club, qui accompagne les grands groupes sur le développement de projets intrapreneuriaux, doit ainsi permettre de faciliter l’accès à des profils d’expert. « Cette plateforme constitue ainsi un lieu de rencontre sécurisé offrant une connexion immédiate entre freelances et employeurs du BTP à la recherche de ressources en cas de pics de charge ou de besoin ponctuel d’expertise spécifique dont ils ne disposent pas en interne », reprend Denis Bertel.

 

Contrat de mission directement signé sur la plateforme

« Comme sur Linkdin, n’importe quel freelance peut s’inscrire sur la plateforme et créer son profil, explique Nicolas Bertrand, directeur général d’Artelink. Les profils des travailleurs indépendants sont 100 % disponibles pour tout visiteur, qui peut effectuer une recherche en fonction du profil souhaité. »  La mise en relation s’effectue par système de messagerie interne, qui permet à l’employeur de contacter directement les profils qui l’intéressent.

Et les parties contractualisent la mission sur la plateforme. « De quoi rassurer le client sur les compétences du freelance, qui a passé un entretien en amont, et le travailleur indépendant, qui aura l’assurance d’être rémunéré, commente Nicolas Bertrand. Si l’utilisation de la plateforme est gratuite, nous prenons une commission sur le tarif journaliser moyen qu’affiche le freelance, à hauteur  de 10 % sur la mission. »

En 2019, comme chaque année en moyenne, quelque 1 000 personnes (intérim, travail freelance, portage salarial) sont venues renforcer les équipes d’Artelia pour des missions d’une semaine à une année complète. Sans surprise, 2020 a fait exception, la limitation du recours à ces moyens ayant fait office de soupape de respiration pour l’ingénieriste.

Artelink a pour ambition de devenir la référence de l’intermédiation en ingénierie de la construction d’ici à 2025. Quelque 300 professionnels freelances se sont déjà inscrits sur la plateforme.

Commentaires

Travail freelance : Artelink lance une plateforme d’intermédiation pour l’ingénierie de la construction

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil