En direct

Transports publics : la communauté urbaine de Bordeaux change pour Keolis

Defawe Philippe |  le 28/11/2008  |  Collectivités localesRéglementationCommande publiqueAriègeAveyron

Après un mois de discussions politiques et plusieurs semaines de négociation avec les deux candidats en lice -Veolia et Keolis- les élus de la Communauté urbaine de Bordeaux ont retenu la société Keolis comme délégataire du service public des transports urbains de l’agglomération.

La discussion a été passionnée (Veolia est l’opérateur historique des transports depuis plus de 60 ans). Mais le Conseil de Communauté a finalement retenu la société Keolis face à Veolia par 51 voix pour (45 PS et 6 Verts), 8 contre (8 PCF), 3 abstentions (2 Verts et 1 Modem), 58 non participation au vote (groupe Communauté d’Avenir).
Après avoir dans un premier temps écarté la solution régie, -sans exclure un retour à l’issue des cinq ans de la DSP-, le Conseil a décidé de suivre Vincent Feltesse, président de la CUB, et de retenir la société Keolis comme délégataire du service public des transports urbains et transports pour personnes à mobilité réduite. Keolis se voit également confier la gestion des parcs relais et la création d’un service de mise à disposition de vélos à l’échelle de la Cub, après confirmation de l’activation de ces deux options. Le nouveau contrat est conclu pour une durée de 5 ans et prendra effet à compter du 1er janvier 2009. Mais la mise en place du réseau n’aura lieu qu’au 1er septembre 2009, après une phase de négociation entre le nouveau délégataire et les communes sur la mise en place détaillée du réseau de bus. Dès le 1er juillet prochain, seront mis en place quelques uns des 1680 vélos en libre service prévus, 4è réseau en importance en France. "C’est la première fois que cette option est intégrée à la renégociation d’une DSP" rappelait Vincent Feltesse qui se félicitait également, "que le prix unitaire s’établit à 1100 euros pour l’offre Keolis, contre couramment 2000 euros dans les autres villes."

L'aiguillon de la concurrence
La concurrence a globalement joué à la hausse des engagements de chacun. Comparé au contrat encore en vigueur jusqu’au 31 décembre, Veolia et Keolis ont singulièrement élevé leur niveau d’offre (146 millions de voyageurs transportés en 2013 pour Keolis, 135 pour Veolia), pour afficher au final des objectifs particulièrement ambitieux, tant en termes de fréquentation (219 voyages / an / habitant pour Keolis) et de recettes induites, que de qualité de service et de maillage du territoire par les transports publics. La différence entre les deux opérateurs s’est ensuite jouée sur peu d’éléments, Keolis a été retenu notamment "sur une meilleure capacité d’innovation, une meilleure équité dans la desserte des communes, une approche urbaine - le développement et le devenir des territoires est intégré, de même que l’évolution des modes de vie". Mais aussi pour la pertinence globale de sa vision du réseau de bus, avec des lignes "lianes" cadencées comme le tram. L’autre motif de satisfaction pour la CUB est la baisse programmée de sa contribution au fonctionnement du service (87 millions d’euros contre 100 millions actuellement). Pour Vincent Feltesse, il s’agit de dégager de nouvelles marges de manœuvre pour le financement de la 3ème phase des transports : 17 km de tramway, plus 7 km de tram train. Le choix d’une DSP "courte", de cinq ans, permet notamment de préparer cette nouvelle phase du tramway, de se mettre à niveau des autres agglomérations sur les ratios de fréquentation, et…avouait le président en séance, de préparer peut-être un éventuel retour en régie.

Bertrand Escolin, bureau Moniteur de Bordeaux


Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Date de parution : 12/2018

Voir

Le ravalement

Le ravalement

Date de parution : 12/2018

Voir

Vocabulaire illustré de la construction (Français-Anglais)

Vocabulaire illustré de la construction (Français-Anglais)

Date de parution : 11/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur