Transpod et l'Alberta d'accord pour le développement d'un hyperloop
Basée à Toronto, Transpod, a été fondée en 2015. - © TRANSPOD

Transpod et l'Alberta d'accord pour le développement d'un hyperloop

A.P. |  le 25/08/2020  |  HyperloopTransportsCanadaVille du futur

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Hyperloop
Transports
Canada
International
Ville du futur
Valider

La start-up canadienne a annoncé le 25 août la signature d'un protocole d'entente avec le gouvernement de l'Alberta, au Canada, pour attirer des investissements privés dans la province afin de construire un projet d'infrastructure de transport de plusieurs milliards de dollars.

La start-up canadienne TransPod développe actuellement une solution de train à hyper grande vitesse, hyperloop, destinée à transporter des passagers et des marchandises entre les villes et à plus de 1000 km/h.

En cette fin d'été, Transpod a franchi un pas important dans la concrétisation de ce projet en annonçant, le 25 août, la signature d'un protocole d'entente avec le gouvernement de l'Alberta au Canada, pour en soutenir le développement.

Ce protocole d'entente doit permettre d'attirer des investissements privés dans la province afin de construire un projet d'infrastructure de transport de plusieurs milliards de dollars.

Concrètement, l’Alberta soutiendra TransPod dans la réalisation d’une étude de faisabilité pour une liaison interurbaine entre Calgary et Edmonton, partagera les données disponibles concernant les transports afin d’aider TransPod à évaluer la faisabilité de sa technologie, travaillera avec la start-up pour identifier les terrains appropriés pouvant accueillir en toute sécurité une piste d'essai à échelle 1:1 et participera aux discussions avec d'éventuels investisseurs institutionnels.

Début de la construction en 2025

TransPod estime que le projet pourra créer jusqu'à 38 000 emplois sur 10 ans, permettra de diversifier l’économie de l’Alberta, facilitera la circulation des personnes et des marchandises et réduira les émissions de carbone de l’Alberta jusqu’à 300 000 tonnes par an.

Si aucun engagement financier, et aucune exclusivité n'ont été pris par le ministère des transports de l’Alberta concernant le projet TransPod à ce stade, on connaît cependant les phases du projet :

- à court terme : étude de faisabilité (2020-2022) et phase de recherche et développement (2020-2024)

- à  moyen terme : construction de la piste d'essai à échelle 1:1 et essais à grande vitesse (2022-2027)

- à long terme : construction d'une ligne interurbaine complète entre Edmonton et Calgary (qui doit débuter en 2025)

Un démonstrateur technologique en cours de réalisation sera également installé en France, pour dévoiler de nouvelles percées technologiques qui font partie du véhicule TransPod, a annoncé la start-up.

Sur le même sujet Transpod hyperloop lance sa filiale française

Commentaires

Transpod et l'Alberta d'accord pour le développement d'un hyperloop

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil