En direct

Transition énergétique : la région Auvergne Rhône-Alpes et ses partenaires injectent 10 millions d’euros dans le fonds « Oser EnR »
Projets d’énergies renouvelables financés ou ciblés par le fonds Oser EnR. - © Oser EnR

Transition énergétique : la région Auvergne Rhône-Alpes et ses partenaires injectent 10 millions d’euros dans le fonds « Oser EnR »

Emmanuelle N’Haux (Bureau de Lyon du Moniteur) |  le 05/12/2018  |  EnergieEnergies renouvelablesAuvergne Rhône-Alpes

Créé fin 2013, le fonds d’investissement « Oser EnR » soutient une vingtaine de projets de production d’énergie renouvelable sur la région. Les projets dans les domaines de la méthanisation, du bois-énergie et du solaire sont des axes prioritaires.

Pour répondre aux enjeux de la transition énergétique, la région Rhône-Alpes créait, fin 2013, un fonds d’investissement dédié au développement des énergies renouvelables (EnR) sur son territoire. Le changement de gouvernance à la tête du conseil régional n’a pas mis à mal cette structure qui associe une dizaine de partenaires privés*. Bien au contraire. Le fonds Oser, étendu à la nouvelle région Auvergne-Rhône-Alpes, participe aujourd’hui au financement de 18 projets hydroélectriques, photovoltaïques, solaires, etc. pour un montant de 8 millions d’euros.

Il intervient via des prises de participation en capital dans les sociétés porteuses de projets ; à l’instar du projet de méthanisation territoriale conduit par Vichy Communauté avec Engis Biogaz et Méthajoule. Les 10 millions d’euros nécessaires à son développement sont apportés à hauteur de 25 % par chacun des quatre partenaires.

Recapitalisation

Présidé par Pierre-Henri Grenier, directeur général adjoint de la Banque populaire Auvergne-Rhône-Alpes, le fonds Oser vient de se recapitaliser à hauteur de 10 millions d’euros dont 5 millions apportés par la région. « Cet apport va nous permettre de poursuivre nos actions », se félicite le président d’Oser.

La méthanisation, la bois-énergie et le solaire sont autant de filières qui présentent des potentiels de développement des énergies renouvelables. « Nous visons un objectif de 36 % d’énergie renouvelable dans la consommation finale d’énergie en 2030 », a rappelé Eric Fournier, vice-président de la région, délégué à l’Environnement, au Développement durable, à l’Energie et aux Parcs naturels régionaux.

(*) La Banque des Territoires, la Banque Populaire Aura, le Crédit agricole Sud Rhône-Alpes, la Caisse d’Epargne Rhône-Alpes, la Compagnie nationale du Rhône, la Nef, GEC EneR, Energie partagée Investissement, le Crédit agricole Centre-Est et la Caisse d’Epargne Loire-Drôme-Ardèche.

Commentaires

Transition énergétique : la région Auvergne Rhône-Alpes et ses partenaires injectent 10 millions d’euros dans le fonds « Oser EnR »

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code des juridictions financières

Code des juridictions financières

Date de parution : 12/2018

Voir

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

Date de parution : 12/2018

Voir

Le ravalement

Le ravalement

Date de parution : 12/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur