En direct

Tram-train Mulhouse-Vallée de la Thur : lancement des travaux

Defawe Philippe |  le 10/09/2007  |  France entièreCollectivités localesHaut-RhinTransports mécaniques

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

France entière
Transports
Collectivités locales
Haut-Rhin
Transports mécaniques
Valider

La première phase des travaux du tram-train de Mulhouse-Vallée de la Thur (Haut-Rhin) a été lancée officiellement samedi à Thann avec la pose de la 1ère pierre de la gare Thann-Saint-Jacques, a-t-on appris auprès des autorités.

Cette première phase, dont la mise en service est prévue fin 2010, reliera en 19 minutes la gare de Mulhouse à la nouvelle gare avec des rames circulant toutes les 20 minutes, soit 48 allers-retours quotidiens au lieu de 23 aujourd'hui. De quai à quai, les voyageurs pourront ensuite bénéficier d'une correspondance pour la haute vallée de la Thur (27 allers-retours au lieu de 17) en train régional TER.
"Nous attendons une hausse du trafic sur cette ligne d'environ 60%, en tablant sur un changement des habitudes des usagers", a déclaré à l'AFP Adrien Zeller, président de la Région Alsace.
"Cela représente un pari, mais j'ai constaté que nos paris sont toujours dépassés par la réalité, par notre succès", a répondu en écho Anne-Marie Idrac, présidente de la SNCF. Citant une vingtaine de projets tram-train en France, dont trois seront mis en service en 2010 ou 2011, elle s'est déclarée déterminée à privilégier tout autant le réseau TGV que le réseau de proximité, dont le trafic augmente de 12% tous les ans.

Les travaux de la 1ère phase Mulhouse-Thann (20 km) comprennent principalement la construction de deux ouvrages d'art et de quatre kilomètres de ligne nouvelle, l'électrification de l'ensemble de cette ligne, la construction ou l'aménagement de plusieurs points d'arrêts et gares et l'aménagement de nouveaux points de croisement, a précisé Philippe Laumin, directeur régional de Réseau ferré de France (RFF).
La desserte Mulhouse-Thann comportera 18 arrêts dont sept stations de tramway dans Mulhouse.

Les travaux d'infrastructures, financés par la Région Alsace (35%), l'Etat, le Département et le SITRAM, sont estimés à 84,4 millions d'euros. S'y ajoute un investissement de 53 M EUR pour 12 rames du constructeur Siemens, et 10 M EUR pour un atelier de maintenance, soit 147 M EUR au total.
L'engagement d'une éventuelle 2e phase dans la haute vallée de la Thur dépendra du succès de la 1ère phase.
AFP

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Décrypter les règles du Code de la commande publique issues de la loi MOP

Décrypter les règles du Code de la commande publique issues de la loi MOP

Date de parution : 09/2019

Voir

Initiation aux procédés généraux de construction

Initiation aux procédés généraux de construction

Date de parution : 09/2019

Voir

Construire, rénover et aménager une maison

Construire, rénover et aménager une maison

Date de parution : 09/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur