En direct

Trajectoires BTP : les parcours d’exception des nommés [9/10]
- © cineberg - stock.adobe.com

Publi-rédactionnel

Trajectoires BTP : les parcours d’exception des nommés [9/10]

le 31/10/2018  |  Trajectoires BTP

Le Moniteur vous présente le trophée Trajectoires du BTP, qui met en lumière la diversité des métiers de la construction et récompense les carrières de ses acteurs. Les trophées seront remis le 5 novembre à Paris. Découvrez aujourd’hui les nommés de la catégorie « meilleure démarche RH/ Prévention ».

Trophée de la meilleure démarche RH/ Prévention


Marie Clamagirand (Bouygues Energie & Services)

Aujourd’hui Chef de service adjointe QSE chez Bouygues Energies & Services, le parcours et la carrière de Marie Clamagirand sont des plus variés. C’est en République du Congo que cette titulaire d’un DEA d’écotoxicologie et d’un Mastère en Etude d’Impact et d’Environnement (ESA, Angers), développera en 2010 un cursus de formation spécifique au chantier.

Elle travaille alors comme Manager HSE sur un chantier de rénovation de la ligne Très Haute Tension reliant Pointe Noire à Brazzaville, employant jusqu’à 3 000 collaborateurs, dont la grande majorité des équipes de lignes sont recrutées localement. Afin de connaitre et de maîtriser les risques liés au métier, elle met en place un programme de formation continue dédié aux assistants sécurité environnement, baptisé HSE Academy.

Plusieurs intervenants ont été mobilisés, médecins, infirmiers, assistant Maitrise Ouvrage, chefs de chantier, monteurs, dans le but de délivrer une formation de qualité, aussi bien théorique que pratique, sur un ensemble d’opérations : gestes de premiers secours, évacuation sanitaire, interventions d‘urgence, techniques de montage, contrôles dédiés aux EPI de travaux en hauteur, risque électrique, et conduite en sécurité d’engins. Au total, une vingtaine de collaborateurs de la filière ont ainsi bénéficié de trente heures de formation.

Des modules qui ont facilité les collaborations internes, aidé les ASE à prendre leur poste plus rapidement en brousse loin des centres de formation dédiés, et qui par la suite ont facilité l’employabilité des ASE à l’issue de ce gigantesque chantier. En 2015, Marie Clamagirand déploiera les politiques QHSE sur le projet D&B de l’hôpital de Saint-Laurent-du-Maroni (Guyane Française), un chantier de 350 collaborateurs, puis en 2017 sur le projet EPC d’extension de la centrale thermique de Palmeira au Cap-Vert.

Autant de réalisations menées à l’étranger dans des conditions souvent compliquées, voire hostiles, qui lui font prendre conscience de l’absolue nécessité pour tout collaborateur de s’adapter rapidement à son nouvel environnement et de transmettre aux recrues locales les valeurs de l’entreprise.

Avec à chaque fois pour objectif que chaque collaborateur reçoive une formation adaptée à son poste, et participe ainsi au quotidien à la performance zéro accident.

Filiale de Bouygues Construction, Bouygues Energies & Services est une société spécialisée dans la transition énergétique, numérique et industrielle.

► François Morel/ GTM Ouest

A 37 ans, François Morel est un homme heureux ! Après un bac professionnel Construction Bâtiment Gros Œuvre obtenu en 2001 au Lycée Pierre Mendès France de Rennes, il rejoint GTM Ouest Travaux spéciaux & Industriels comme aide coffreur.

Assistant chef de chantier depuis quelques mois, il fait partie de l’ordre des Maîtres Bâtisseurs de VINCI Construction France depuis 2014, après avoir gravi un à un les échelons au sein de son entreprise. Un parcours sans faute qui ne fut pourtant pas des plus simples. Car depuis l’âge de 7 ans, François est atteint d’une profonde surdité qui l’oblige à porter une prothèse auditive à chaque oreille, un véritable handicap dans sa vie privée et professionnelle.

D’autant qu’en 2013, une aggravation de sa capacité auditive le conduit à se faire poser un implant cochléaire (implant électronique) à l’oreille droite, incompatible avec le port du casque de chantier. N’entendant alors que d’une oreille, François éprouve de très sérieuses difficultés à communiquer par talkie walkie avec ses équipes, particulièrement les grutiers.

Déterminé à trouver une solution, il sollicite le responsable Qualité-Prévention-Environnement de GTM Ouest, qui le met en relation avec l’association Trajeo’h, le club des DRH de Vinci, en charge de mieux gérer le handicap des salariés au sein du groupe. Avec l’aide du Sameth 35 (Service d’appui au maintien dans l’emploi des travailleurs handicapés) et après avoir consulté de nombreux spécialistes et testé de multiples appareils, leur choix se porte sur ComPilot, un accessoire qui connecte les appareils auditifs par Bluetooth, compatible avec sa prothèse Phonak.

Un choix judicieux qui depuis lui facilite grandement les échanges avec ses collègues sur le terrain, et améliore ainsi ses conditions de travail, mais aussi l’organisation de son travail dont l’une des priorités est de garantir une sécurité optimale pour ses équipes lors des manœuvres de grutage. Le dispositif, conçu avec le soutien de sa direction, accompagnée par plusieurs organismes de prévention, s’est vu attribué en décembre dernier le Prix « Spécial coup de cœur » lors du Prix de l’Innovation VINCI 2017.

François Morel a parfaitement conscience que sans cette solution technique, une première en France, et sans une forte mobilisation de son entourage professionnel, il ne lui aurait pas été possible de poursuivre son métier de chef d’équipe qu’il vit pourtant avec passion.

GTM Ouest, filiale de VINCI Construction France, intervient depuis 60 ans en Bretagne et Pays de la Loire sur tous types de travaux en génie civil industriel et sanitaire, en ouvrages d’art et sur des métiers de spécialités (travaux spéciaux, fondations profondes…).

Jérôme Darroux (Bouygues Energies & Services)

C’est sur un chantier au Mozambique que Jérôme Darroux fait son entrée en 2014 chez Bouygues Energies & Services. Cet ingénieur chimiste de 34 ans, spécialisé en systèmes de management QSE (ESCOM, Cergy-Pontoise), est recruté en tant que responsable QSE sur un projet de ligne électrique 220 kV, chantier sur lequel travaillent quelque 380 personnes.

Le principal défi a été de comprendre les difficultés et dangers du métier de concepteur-constructeur de lignes aériennes électriques, ici d’une portée de 1 600 mètres entre deux pylônes situés à 156 mètres au-dessus du fleuve Zambèze. Il lui a aussi fallu comprendre les techniques mises en œuvre afin de créer un environnement de travail sûr, tout en accompagnant les collaborateurs locaux, y compris les managers, dans leur apprentissage de nouveaux réflexes QSE.

C’est ainsi qu’il a mis en place une culture QSE au niveau des entreprises du secteur minier international, et a dû élever les pratiques de sécurité à un niveau supérieur à celui des chantiers habituellement réalisés en France et à l’international. Le système a finalement été validé avec l’obtention d’une triple certification de Bouygues Energies & Services T&D.

A la fin du chantier qui ne connut aucun incident en termes de sécurité, la question s’est posée de savoir lesquelles des meilleures pratiques pouvaient être appliquées sur d’autres chantiers, en France d’abord, puis sur l’ensemble des chantiers T&D PV. Il s’agissait d’adapter des outils développés pour des équipes novices et de les mettre au service d’équipes expérimentées.

Après cette première expérience, Jérôme Darroux est aujourd’hui convaincu qu’il est indispensable de dépasser la culture sécurité d’obligation, pour faire émerger une culture sécurité d’adhésion. Il est nécessaire, selon lui, d’impliquer les équipes dans la construction de leur propre analyse de risques, et ainsi provoquer le changement dans l’approche des méthodes de travail, en pérennisant un système autonome et collaboratif pour capitaliser sur l’expérience.

Promu en octobre 2015 Responsable Prévention-Santé-Sécurité pour la France et à l’international, Jérôme Darroux s’apprête à exercer ses fonctions sur un chantier de bâtiment.

Bouygues Energies & Services, filiale de Bouygues Construction, apporte à travers son unité opérationnelle spécialisée « Power T&D » des services fiables, modulables et livrés clés en main, pour le cycle de production, transformation, transport et distribution des énergies de demain.

Commentaires

Trajectoires BTP : les parcours d’exception des nommés [9/10]

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Batiprix Bordereau 2019 - 36 ème édition

Batiprix Bordereau 2019 - 36 ème édition

Livre

Prix : 98.00 €

Auteur : Groupe Moniteur

Voir

Hors-série AMC : 50 ans d'architecture

Hors-série AMC : 50 ans d'architecture

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

200 initiatives pour la transition énergétique des territoires

200 initiatives pour la transition énergétique des territoires

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur