En direct

Trajectoires BTP : les parcours d’exception des nommés [2/10]
- © denisismagilov - stock.adobe.com

Publi-rédactionnel

Trajectoires BTP : les parcours d’exception des nommés [2/10]

le 22/10/2018  |  Trajectoires BTP

Le Moniteur vous présente le trophée Trajectoires du BTP, qui met en lumière la diversité des métiers de la construction et récompense les carrières de ses acteurs. Les trophées seront remis le 5 novembre à Paris. Découvrez aujourd’hui les nommés de la catégorie « meilleure trajectoire à l’International ».

Trophée de la meilleure trajectoire à l’International


► Sandra Chabrier-Breil Martin (Bouygues Energie & Services)

Sandra Chabrier-Breil Martin prouve depuis plus de vingt ans que les femmes peuvent réussir une brillante carrière à l’international, tout en menant une vie de famille épanouie autour de trois enfants. Diplômée HEI option Génie civil en 1994, elle débute comme ingénieure travaux chez Transel, filiale de Bouygues Energies & Services, sur des chantiers de ligne à très haute tension, jusqu’à devenir responsable d’exploitation. Un début de carrière qui l’amène à effectuer de nombreux déplacements sur des chantiers à l’international.

En 2010, Sandra Chabrier-Breil Martin rejoint Bouygues Bâtiment International pour prendre la direction du gigantesque projet Sports Hub à Singapour, un complexe sportif et de loisirs installé sous ce qui deviendra le plus grand dôme du monde, un challenge technique unique et une aventure humaine extraordinaire.

Partie en famille, elle dirige pendant quatre ans les lots techniques (électriques, fluides et thermiques) à la tête d’une équipe de plusieurs centaines de spécialistes, et ne connaitra pas le moindre accident tout-au-long des 43 mois de chantier et des cinq millions d’heures travaillées.

Promue Directeur général T&D PV chez Bouygues Energies & Services à son retour dans l’hexagone en 2014, elle dirige ainsi une équipe de 400 collaborateurs en France et à l’étranger, et travaille sur de nouveaux projets emblématiques à l’international : premier chantier du groupe au Rwanda avec la réalisation de 94 kilomètres de lignes 220kV, chantier de 425 000 panneaux photovoltaïques pour la plus grande ferme solaire d’Asie du sud aux Philippines, sept fermes solaires en Australie pour un total de 455MW, mais également des projets en Angleterre, en Mauritanie, au Japon, au Mozambique etc…Avec cette volonté permanente d’assurer, entre les équipes françaises et les équipes locales, un partage des connaissances.

C’est la raison pour laquelle Sandra Chabrier-Breil Martin a souhaité la création d’un pôle international de compétences, aussi bien pour les compagnons que pour l’encadrement. Des équipes mobiles susceptibles d’intervenir en France ou à l’export et développer ainsi leurs compétences par la découverte de différents projets et manière de faire à travers le monde. Une véritable réussite sur le plan technique et humain !

Filiale de Bouygues Construction, Bouygues Energies & Services est spécialisée dans la transition énergétique, numérique et industrielle, et emploie plus de 12 000 collaborateurs.


► Christophe Ambroselli (Vinci Construction France)

Après avoir passé près de huit années au sein du groupe Bouygues, c’est en tant que Directeur développement grands projets que Christophe Ambroselli (Ingénieur ESTP-2001) fait son entrée chez VINCI Construction France en 2012. Trois ans plus tard, dans le cadre du projet d’extension de l’aéroport international Arturo-Merino-Benítez à la périphérie de Santiago au Chili, il rejoint VINCI Construction Grands Projets au poste de Directeur Technique en charge des études de conception et d’exécution.

Il s’agissait de rénover les installations existantes avec le réaménagement et l’extension du terminal (350 000 m2 à réaliser) pour porter la capacité de l’aéroport à 30 millions de passagers par an. Un chantier dont les travaux devaient être menés en conception-construction par un groupement constitué de VINCI Construction Grands Projets (50%) et du groupe de BTP italien Astaldi (50%).

La première tâche de Christophe Ambroselli a été de constituer une équipe projet locale et internationale regroupant les expertises métiers, et de mobiliser une équipe de 350 personnes dans un contexte multiculturel, anglophone et hispanophone. Un challenge de taille pour lequel il était indispensable de comprendre les enjeux à la fois techniques, culturels et contractuels, tout en assurant la mise en place des méthodes de travail et managériale du groupe VINCI.

L’autre défi à relever fut la complexité technique du projet, qu’il s’agisse du caractère identitaire de l’architecture, du dimensionnement des structures qui devaient répondre aux exigences sismiques maximales, et de l’intégration des systèmes aéroportuaires (tri bagages, passerelles, signalétique active, contrôle et sécurité…).

Enfin, la maîtrise des délais a nécessité la mobilisation de l’ingénierie tout au long de la phase conception-exécution, celle des équipes de design in situ et la mise en place d’un comité de pilotage hebdomadaire tripartite (Engineering, Purchase and Construction) afin d’optimiser le processus de décision.

Une organisation précise qui a permis d'affronter au mieux les nombreuses difficultés inhérentes à la conception-réalisation d'un terminal international. A son retour de Santiago fin 2017, Christophe Ambroselli a réintégré la direction de VINCI Construction France, au poste de Directeur de l’ingénierie.

VINCI Construction France réunit un ensemble sans équivalent de compétences dans les domaines du bâtiment, du génie civil, de l'hydraulique, des métiers de spécialités et du développement immobilier.


► Mathieu Potier (Bouygues Energies &Services)

République du Congo, Rwanda et Tanzanie, à tout juste 31 ans Mathieu Potier est déjà riche d’une solide expérience à l’international. Ingénieur généraliste diplômé de l’ESTIA et titulaire d’un Master of Science (MSc) in Advanced Technology Management (Université de Wolverhampton), il entre chez Bouygues Energie & Services en 2011 après avoir travaillé sur un chantier de postes et de lignes très haute tension entre Pointe-Noire et Brazzaville au Congo.

En janvier 2014, il devient responsable du projet en EPC (Engineering Procurement & Construction) de la ligne aérienne d’interconnexion 2x220kV entre le Rwanda et l’Ouganda. Une mission menée à bien en décembre 2015, mais pour laquelle Mathieu Potier a dû relever plusieurs challenges.

Commercial d’abord, en remportant l’appel d’offres face à plusieurs géants du secteur. Technique ensuite, dans une zone géographique où les conditions d’accès au site sont souvent extrêmement difficiles, voire impossibles à la saison des pluies. Il lui a fallu faire preuve d’innovation en initiant rapidement le déploiement de relevé topographique par hélicoptère et l’utilisation de la technique du Lidar. Technique qui a permis d’anticiper les contraintes du terrain en termes d’accès, de fiabiliser les positions des pylônes en les implantant dans les zones les moins sujettes à l’érosion, et de transmettre rapidement aux équipes de design les contraintes de terrain afin qu’elles conçoivent des structures adaptées à une topographie exigeante.

Le troisième challenge à relever, non des moindres, fut celui des ressources humaines dans une région où les compétences techniques sont quasi inexistantes. La stratégie mise en place a été d’évaluer les compétences locales sur des opérations de moindre envergure, de les recruter et de les former à des travaux rigoureux en termes de sécurité et de technique de mise en œuvre, via la présence d’un préventeur sécurité chargé de la formation tout au long de la durée du chantier. Au total, plus d’un millier de personnes ont été mobilisées au plus fort de l’activité, dont un quart de monteurs spécialisés dans les travaux en hauteur.

De cette formidable expérience, Mathieu Potier retient le soutien sans faille de sa hiérarchie, particulièrement lors des moments les plus critiques du chantier,

Filiale de Bouygues Construction, acteur global de la construction présent dans plus de 80 pays, Bouygues Energie & Services est une société spécialisée dans la transition énergétique, numérique et industrielle.

Commentaires

Trajectoires BTP : les parcours d’exception des nommés [2/10]

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Batiprix Bordereau 2019 - 36 ème édition

Batiprix Bordereau 2019 - 36 ème édition

Livre

Prix : 98.00 €

Auteur : Groupe Moniteur

Voir

Hors-série AMC : 50 ans d'architecture

Hors-série AMC : 50 ans d'architecture

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

200 initiatives pour la transition énergétique des territoires

200 initiatives pour la transition énergétique des territoires

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur