En direct

TP : la dégradation va se poursuivre en 2014

le 15/11/2013  |  ÉvénementFrance entière

Conjoncture -

« Catastrophique ! » C’est le mot employé par Bruno Cavagné (notre photo), président de la Fédération nationale des travaux publics (FNTP), le 12 novembre, pour décrire les perspectives du secteur. Le chiffre d’affaires des travaux publics en France devrait atteindre 39,5 milliards d’euros cette année, soit une baisse de 3 % en euros constants par rapport à 2012. « Ces six dernières années, alors que le PIB du pays a progressé de 0,6 %, le chiffre d’affaires des TP s’est contracté de 20 %, déplore-t-il. Et tout indique que 2014 sera pire. » La FNTP anticipe déjà un recul global de 4 %. Par segments, la demande des collectivités locales devrait chuter de 8 % (- 10 % pour le bloc communal), celle du privé de 4 %. L’Etat devrait quant à lui maintenir ses dépenses et les grands opérateurs tirer l’activité ( 3 %). Conséquence : la FNTP prévoit la suppression de 12 000 emplois.

PHOTO - 760233.BR.jpg
PHOTO - 760233.BR.jpg

Commentaires

TP : la dégradation va se poursuivre en 2014

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur