Tout Faire veut réduire le time to market

Tout Faire veut réduire le time to market

Guillaume Fedele |  le 16/06/2022  |  Négoce matériauxFrance Tout FaireTout Faire Matériaux

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Négoce
Négoce matériaux
France
Tout Faire
Tout Faire Matériaux
Valider

Le groupement s’est associé à Salsify, plateforme de gestion de l’expérience fournisseurs, pour accélérer la digitalisation des process fournisseurs afin de renforcer son efficacité opérationnelle.

Tout Faire poursuit sa transformation. Après la refonte de son identité globale, un nouveau concept de magasin en cours d’expérimentation et la mise en place d’un important volet RSE, le groupement vient de signer un contrat avec Salsify, la plateforme d’expérience entre fournisseurs et distributeurs, « pour automatiser la collecte de ses informations produit et fluidifier les relations avec ses fournisseurs. »

Le digital shelf

Pour les novices, Salsify permet aux marques et aux distributeurs d’améliorer leur digital shelf, c’est-à-dire l’ensemble des points de contact digitaux utilisés par les consommateurs en interaction avec les marques pour chercher, découvrir et acheter des produits. La jeune pousse qui a levé 200 M$ en avril dernier, compte plus de 1160 clients à travers le monde dont E.Leclerc, Carrefour, Metro e, Intermarché, Intermarché, Mr. Bricolage, Coca Cola, Mars, L'Oréal, Uber Eats…

Faire comme les GSB

« Le négoce de matériaux est en constante évolution, notamment en ce qui concerne les réglementations environnementales, telle que la norme RE2020 sur la rénovation énergétique. Il est aujourd’hui essentiel de renseigner nos clients, notamment les particuliers, sur cet enjeu, explique Charles Gaël Chaloyard, directeur général de Tout Faire, dans un communiqué. Nos fournisseurs font preuve de plus en plus d’innovations dans ce domaine et notre métier à nous est de les lancer sur le marché. L’outil Salsify représentera un gain énorme pour nous, et répondra à deux problématiques majeures : faire progresser la productivité collective de notre réseau grâce à une relation fournisseurs fluide et automatisée, et réduire les délais de mise sur le marché. » Et il poursuit : « Le négoce de matériaux est en retard dans l’omnicanalité et la création de valeur, notamment à cause de la nature pondéreuse et technique des produits, cependant nous devrions pouvoir nous rapprocher peu à peu de  performances d’autres acteurs tels que les grandes surfaces de bricolage. »

Commentaires

Tout Faire veut réduire le time to market

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil