En direct

TOURCOING - 11 LOGEMENTS D'INSERTION

Margaux Darrieus |  le 14/09/2017  |  ArchitectureTechniqueBâtimentNordParis

HART BERTELOOT -

Pas de site prestigieux ni de budget faramineux pour cette petite opération destinée à héberger des familles en insertion. Cela n'a pas empêché les architectes de la doter de qualités domestiques et architectoniques incontestables, en soignant chaque plan et chaque détail de construction.

Il y a des programmes comme ça. Rejetés des centres-villes parce qu'indésirables. Voués à occuper les franges ingrates, les lisières inconfortables. Cette petite opération de 11 logements destinée à héberger temporairement des familles en difficulté, Roms pour la plupart, le temps de trouver une solution de vie définitive et de scolariser les enfants, fait partie de celles-là. En témoigne le lampadaire planté récemment devant les fenêtres, sans considération pour le confort de ceux qui vivent derrière. Collé aux voies ferrées qui relient Tourcoing à Paris, le programme marque le petit côté d'une vaste friche triangulaire, plus proche du talus non entretenu que du terrain viabilisé. En face, une maison de briques évitrée rappelle que le faubourg industriel n'est pas encore totalement reconquis. De l'autre côté, la grande ZAC de l'Union peine à densifier ses terrains vagues. Ni en centre-ville ni en ZAC, cette position d'entre-deux fait paradoxalement la force de l'opération conçue par les architectes lillois Heleen Hart et Mathieu Berteloot. On lui souhaiterait presque de ne jamais avoir de voisin, tant ses trois volumes émergeant du jardin informel que forme aujourd'hui l'îlot lui donnent des airs champêtres. L'atout paysager du vide est indéniable pour des logements commandés sans espaces extérieurs.

L'épannelage général dégressif, appuyé par les diagonales des toitures, participe également à la création d'une juste échelle domestique. Pour tenir l'angle sur le boulevard très passant qui longe le terrain, le premier volume en R+3 affirme la dimension collective du programme, tandis que les deux suivant, en R+2, se rapprochent du gabarit des maisons voisines. Dans les vides qui les séparent, les circulations toutes extérieures sont une promenade paysagère ouverte sur [...]

Cet article est réservé aux abonnés AMC, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Batiprix Bordereau 2019 - 36 ème édition

Batiprix Bordereau 2019 - 36 ème édition

Livre

Prix : 98.00 €

Auteur : Groupe Moniteur

Voir

Hors-série AMC : 50 ans d'architecture

Hors-série AMC : 50 ans d'architecture

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

200 initiatives pour la transition énergétique des territoires

200 initiatives pour la transition énergétique des territoires

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur