En direct

Tour de France des opérations nommées à la Première œuvre 2011 (7/8)
Maison, boutique, restaurant à Contis plage, Saint-Julien-en-Born (Landes) - © © Hervé Lefebvre

Tour de France des opérations nommées à la Première œuvre 2011 (7/8)

Margaux Darrieus |  le 27/12/2011  |  LandesInternationalFrance entièreArchitecture

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Réalisations
Landes
International
France entière
Architecture
Valider

Etape du jour : maison, boutique, restaurant à Contis plage, Saint-Julien-en-Born (Landes), réalisés par l'architecte Venezia Ferret.

À Contis plage, petit village du littoral atlantique, le restaurant La Pibale est installé à quelques mètres de l’océan, à la lisière de la forêt landaise. Bâti dans la lette, creux sablonneux entre dunes et forêt de pins spécifique des côtes aquitaines, ce lieu à forte valeur sociale et sentimentale, également résidence de ses propriétaires, est une institution pour les vacanciers habitués de ces rives de l’Atlantique. Le projet visait à la réhabilitation du complexe, à la création d’un local commercial, Au p’ti bonheur, et d’un logement pour les saisonniers. Au nord de la parcelle, l’ancienne bergerie de 300?m2, dont l’architecture landaise du xxe siècle offre un intérêt patrimonial certain et qui hébergeait déjà la salle du restaurant, a été conservée. Au sud, la grange amiantée datant des années 1970, qui servait de logement et d’annexe au restaurant, a été détruite. À cet emplacement, une construction neuve en structure bois (pin) accueille désormais les programmes publics au rez-de-chaussée (cuisine professionnelle, boutique et logement pour saisonniers), et les espaces privés dans les étages (logement des propriétaires). Cette nouvelle bande bâtie de 6?m de large et de 26?m de long affiche un recul respectueux face à la bergerie. Seul un porte-à-faux abritant une partie de la terrasse du restaurant lui permet d’effleurer finement l’ancien bâtiment. La découpe des différents niveaux de toitures suivant le prolongement des volumes de la bergerie renforce implicitement le dialogue entre les deux architectures. Le logement des propriétaires, accessible par un escalier extérieur à l’opposé de la façade principale de la boutique, donne à voir dans les étages une transparence d’est en ouest. Au travers du bardage à claire-voie en mélèze qui unifie les différents volumes du projet, la tourelle s’ouvre tel un belvédère sur le paysage landais. Elle se ferme totalement au nord pour se protéger du vent et se perce ponctuellement au sud pour maîtriser les apports solaires. La volumétrie compacte de l’ensemble et les baies opposées des espaces d’habitation permettent d’assurer une ventilation naturelle.

Palmarès

Le prix d’architecture de la Première œuvre 2011 a été décerné le 28 novembre par le Groupe Moniteur aux bureaux pour agriculteurs à Liposthey (Landes), réalisés par l'architecte Vanessa Larrère pour le compte du Groupe Larrère et Fils.

Fiche technique

Maîtrise d’ouvrage : privée.

Maîtrise d’œuvre : Venezia Ferret.

Surface : 282 m2 Shon.

Coût : 330 000 euros HT.

Commentaires

Tour de France des opérations nommées à la Première œuvre 2011 (7/8)

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

Date de parution : 07/2017

Voir

Nouvelles architectures en métal

Nouvelles architectures en métal

Date de parution : 11/2016

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur