En direct

Tour de France des opérations nommées à la Première œuvre 2011 (5/8)
Restructuration et extension d'une maison à Chaville (Hauts-de-Seine) - © © David Foessel

Tour de France des opérations nommées à la Première œuvre 2011 (5/8)

Margaux Darrieus |  le 23/12/2011  |  Hauts-de-SeineLandesFrance entièreArchitecture

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Réalisations
Hauts-de-Seine
Landes
France entière
Architecture
Valider

Etape du jour : la restructuration et extension d'une maison à Chaville (Hauts-de-Seine), réalisée par les architectes Benjamin Clarens et Yann Martin (agence CUT architectures).

Dix ans après la construction de leur propre maison à Chaville (Hauts-de-Seine), un couple d’amateurs d’architecture contemporaine rachète le logement voisin dans le but d’agrandir leur espace d’habitation. Le projet visait donc, dans une première phase, à la restructuration de la petite bâtisse ouvrière en brique enduite nouvellement acquise et à la création d’un lien physique à l’ouest avec la première maison. Dans les dix?mètres de longueur de l’édifice réhabilité, les deux chambres d’enfants prennent aujourd’hui place dos à dos. Une mezzanine, aménagée dans leurs combles et accessible par des échelles en corde, ouvre par une fenêtre haute sur la toiture-terrasse de l’extension. La nouvelle salle de bains se glisse en fond de parcelle, derrière un petit édicule d’entrée qui sera restructuré, avec la façade traditionnelle du bâtiment, lors d’une prochaine intervention. L’extension en dalles béton et murs en parpaings abrite, au-dessus d’un parking couvert, une salle de répétition joignant les deux espaces d’habitation. Son esthétique minimaliste permet de relier simplement les bâtiments qu’un siècle d’architecture sépare. À l’étage, la déformation géométrique du cadre en béton lasuré de 30?cm d’épaisseur, habillé d’aluminium anodisé, répond à l’obligation d’alignement avec les maisons mitoyennes. Les fines menuiseries de la baie de 2,50?m de côté ouverte au sud, telle une vitrine sur le jardin, ont également été utilisées pour remplacer les fenêtres à plusieurs carreaux de l’ancienne bâtisse.

Palmarès

Le prix d’architecture de la Première œuvre 2011 a été décerné le 28 novembre par le Groupe Moniteur aux bureaux pour agriculteurs à Liposthey (Landes), réalisés par l'architecte Vanessa Larrère pour le compte du Groupe Larrère et Fils.

Fiche technique

Maîtrise d’ouvrage?: privée.

Maîtrise d’œuvre?: CUT architectures (Benjamin Clarens, Yann Martin).

Surface?: 78?m2 Shon +?19?m2 parking.

Coût?: 158 603 euros HT.

Commentaires

Tour de France des opérations nommées à la Première œuvre 2011 (5/8)

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

Date de parution : 07/2017

Voir

Nouvelles architectures en métal

Nouvelles architectures en métal

Date de parution : 11/2016

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur