En direct

Tour de France des opérations nommées à la Première œuvre 2011 (3/8)
Sept logements sociaux et local d'activités à Paris (18e) - © © Frédéric Delangle

Tour de France des opérations nommées à la Première œuvre 2011 (3/8)

Margaux Darrieus |  le 21/12/2011  |  ParisLandesFrance entièreArchitecture

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Réalisations
Paris
Landes
France entière
Architecture
Valider

Etape du jour : sept logements sociaux et un local d'activités à Paris (18e), réalisés pour Foncière Logement par les architectes Marta Mendonça et Gonzalo Galindo (agence inSpace).

Cette intervention discrète prend place dans le quartier classé zone urbaine sensible de la Goutte d’Or à Paris (18e). Fruit du programme de rénovation urbaine qui vise à éradiquer l’habitat indigne dans les quartiers nord de la capitale, cette micro-opération comprend sept?logements PLS (prêt locatif social), allant du T2 au T5, superposés sur cinq?niveaux au-dessus d’un local d’activités. Installé sur une parcelle étroite de 300?m2, le nouveau bâtiment affiche sur la rue une façade lisse de 11?mètres de large, animée par le retrait successif des étages supérieurs pour respecter le gabarit édicté par le PLU et offrir des terrasses privées aux logements. Une découpe dans la masse de la façade qui, avec l’utilisation de la brique blanche pour texturer sa surface, assure une transition avec les bâtiments mitoyens aux modénatures plus classiques. Bâti sur l’avant de la parcelle, l’édifice dégage un jardin partagé de 92?m2 en fond de terrain, orienté à l’ouest. Visible depuis la rue grâce à la porosité du portail, cet espace extérieur commun commence sous forme minérale sous le porche de l’immeuble teinté de vert. Au rez-de-chaussée, le local d’activités, déployé sur les 27?m de profondeur du bâtiment, est éclairé naturellement par le mur en pavés de verre ouvert sur l’intérieur de la parcelle. Dans les étages, les logements, disposés de part et d’autre du noyau structurel en béton contenant les circulations verticales, sont tous traversants. Les allèges en verre sablé et les volets coulissants en tôle métallique microperforée habillent les baies verticales percées dans les façades en parpaing isolées par l’intérieur. Suivant une répartition simple mais efficace, les espaces diurnes de l’habitation s’ouvrent côté rue tandis que les parties nocturnes se tournent vers le calme du jardin intérieur.

Palmarès

Le prix d’architecture de la Première œuvre 2011 a été décerné le 28 novembre par le Groupe Moniteur aux bureaux pour agriculteurs à Liposthey (Landes), réalisés par l'architecte Vanessa Larrère pour le compte du Groupe Larrère et Fils.

Fiche technique

Maîtrise d’ouvrage?: Foncière Logement.

Maîtrise d’œuvre?: inSpace (Marta Mendonça et Gonzalo Galindo).

Surface?: 960?m2 (deux T2?: 53 m2, deux T3?: 84?m2, un T4?: 107?m2, deux T5?: 123?m2).

Coût?: 2,5 millions d’euros HT.

Prix/m2: 2600 euros HT.

Commentaires

Tour de France des opérations nommées à la Première œuvre 2011 (3/8)

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

Date de parution : 07/2017

Voir

Nouvelles architectures en métal

Nouvelles architectures en métal

Date de parution : 11/2016

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur