En direct

Toulouse Une double peau en bambou pour des bureaux

CHRISTIANE WANAVERBECQ |  le 06/11/2015  |  Haute-Garonne

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Haute-Garonne
Valider

A sa livraison fin 2016, l’immeuble tertiaire Elipsys en construction dans l’hyper-centre de Toulouse terminera une opération à tiroirs conduite par CFA Midi-Pyrénées et Viae Participations. Il s’installe à l’emplacement du collège lycée Montalembert reconstruit par les mêmes promoteurs, maîtres d’œuvre et entreprises sur un autre site appartenant aux frères maristes. Ces derniers leur ont aussi confié la construction d’une résidence étudiante de 261 logements. Vendue en bloc à Colomiers Habitat, l’opération a permis de financer le nouveau groupe scolaire. Après sa livraison en 2012, les promoteurs ont pu démolir l’ancien. La crise du logement, des recours et adaptations du projet et six mois de fouilles archéologiques n’ont pas permis pourtant de démarrer Elipsys avant 2015.

Un bâtiment aux lignes sobres.

Seule opération de bureaux neufs réalisée en centre-ville, elle vise plusieurs objectifs. La sobriété des lignes et la volumétrie en escaliers font que le bâtiment s’efface dans le tissu urbain. Une performance énergétique dépassant de 10 % la RT 2012 lui vaudra la double certification BBC et HQE. Le dessin en « T » du bâtiment permet d’optimiser l’espace : « La maîtrise d’œuvre avait pour mission de développer une surface maximisée pour une opération que nous voulions prestigieuse », précise Arnaud Kuhn, directeur des programmes de CFA Midi-Pyrénées, qui installe son siège et celui de sa filiale Yxime dans l’aile nord de 5 étages de l’édifice.

L’aile de 7 étages perpendiculaire donne sur un jardin en cœur d’îlot. Les façades est, sud et ouest seront protégées par une double peau en bambou : « Les bambous s’inséreront dans une ossature métallique sur un rythme d’écartement dicté par l’orientation du soleil. Nous nous sommes inspirés de la tradition des stores extérieurs en canisse de bambou », explique l’architecte Pierre-Louis Taillandier. La façade nord sur rue est vitrée avec de l’aluminium poli pour un éclairement naturel optimisé.

PHOTO - 873517.BR.jpg
PHOTO - 873517.BR.jpg - © STARCHITECTES

Maîtrise d’ouvrage : CFA Midi-Pyrénées/Viae Participations. Maîtrise d’œuvre : Taillandier Architectes associés, Grontmij, Ingerop. Entreprise générale : Gallego. Superficie : 9 856 m2 SP, 191 places de parking en sous-sol. Durée des travaux : 16 mois. Coût : 14,5 millions d’euros HT (hors démolition).

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Éclairage des espaces extérieurs

Éclairage des espaces extérieurs

Date de parution : 05/2019

Voir

DICOBAT Visuel

DICOBAT Visuel

Date de parution : 05/2019

Voir

L'assurance construction

L'assurance construction

Date de parution : 04/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur