Réalisations

Toulouse met à l’honneur la ville rose… indienne

« Jaïpur, une ville rose en Inde ». Tel est le nom de l’exposition présentée par l’Ecole d’Architecture de Toulouse au Centre Méridional de l’Architecture et de la Ville.
Elle met en avant le tissu urbanistique original de Jaïpur, organisé autour des maisons à cour appelées havelis. Celles-ci peuvent prendre des formes très différentes qui vont de la maison urbaine ou suburbaine aux pièces disposées autour d’une simple cour jusqu’à de véritables petits palais composés sur plusieurs cours communicantes.

Ce type d’habitat a vu le jour en même temps que la ville fondée en 1727 par Jai Singh II, prince d’Amber. Il confia la réalisation des plans à un prêtre bengali, Vydhiadara, qui dessina neuf quartiers réservés au commerce et à l’artisanat séparés par de larges avenues se coupant à angle droit.
Dans cette ville planifiée, où les dimensions des voies, des îlots et des parcelles sont soigneusement calibrés, des rapports spécifiques existent entre les havelis et la forme urbaine.

L’exposition « Jaïpur, une ville rose en Inde » cherche à questionner le visiteur sur les thèmes suivants : l’habitation à cour et les tissus urbains qu’elle engendre, dans quelle mesure les différences ethniques ou religieuses dans une société multiculturelle comme l’Inde, engendrent-elles des différences morphologiques sensibles dans les types architecturaux ou encore, quel est le devenir de ces maisons et de ces tissus urbains ?

Thierry Devige-Stewart

Focus

« Jaïpur, une ville rose en Inde »

Lieu : Centre Méridional de l’Architecture et de la Ville, 5, rue St Pantaléon – Toulouse

Date : 19 mars au 21 mai 2005, du lundi au samedi, de 13h à 19h –

Entrée libre

Renseignements : 05 61 23 30 49

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X