En direct

TOULOUSE DEMEURES JACQUES JULLIEN Un positionnement haut de gamme

jean-marie constans |  le 10/04/1998  |  Maison individuelleLogementEuropeImmobilier

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Maison individuelle
Logement
Europe
Immobilier
Valider

« Par rapport à l'ensemble du marché toulousain nous sommes totalement atypiques » estime Jacques Jullien, PGD de la société Demeures Jacques Jullien. « Alors que le prix de vente moyen d'une maison reste ici inférieur à 500 000 francs, celui de nos produits se situe autour de 920 000 francs, plus le prix du terrain, ce qui représente un investissement global de 1,3 million à 1,4 million de francs... ». Un positionnement haut de gamme qui marque, depuis sa création il y a vingt-deux ans, la spécificité de la société. Ce choix se justifie, affirme Jacques Jullien, par le dynamisme d'une agglomération qui bénéficie de l'implantation d'industries de pointe, avec l'arrivée de cadres disposant d'un bon pouvoir d'achat. Un segment de clientèle qui constitue plus de 80 % des ventes de la société. « Au début, il s'agissait essentiellement de Toulousains de souche, puis de personnes arrivant de la région parisienne à la suite de la décentralisation de grosses entreprises, enfin, depuis trois ans, des clients d'autres pays d'Europe, anglais, allemands, italiens surtout, travaillant par exemple chez Airbus, à la recherche de produits d'excellente qualité ».

Les Demeures Jacques Jullien, qui mêlent matériaux contemporains et traditionnels, excluent le prêt-à-porter. Ni catalogue ni modèle standard : « Nous définissons un projet spécifique, étudié en amont dans le cadre d'une rencontre entre notre architecte et le client, avec le souci de répondre à un besoin particulier ». Intervenant pour l'essentiel en diffus, Jacques Jullien réalise aussi de petits programmes en lotissement. Une manière de proposer un service complet, plan de financement inclus, et surtout « de vendre avec la maison un environnement, un cadre de vie, à l'exemple des réalisations de Bréguet ou Kaufman&Broad pour l'Ile-de-France ».

Jacques Jullien l'affirme, le haut de gamme reste porteur. Mais le créneau, avec 60 à 70 réalisations par an, dans l'agglomération toulousaine uniquement, connaît une limite. Et n'est pas exempt de fragilité. D'où un nouveau positionnement dans la gamme moyenne avec un accord de partenariat passé en juillet dernier avec France Confort. Une activité totalement dissociée de celle des Demeures Jacques Jullien, avec une équipe spécifique, vente sur catalogue et pavillon témoin, qui concerne la commercialisation et la maîtrise d'oeuvre technique de produits, rappelle Jacques Jullien, littéralement « boostés » par le prêt à taux zéro. « Je table sur 130 à 140 maisons France Confort par an sur une zone plus large que la seule agglomération. Si les deux clientèles sont bien différenciées, il n'est pas exclu d'observer quelques transferts d'un produit sur l'autre après une analyse de la capacité réelle d'investissement. »

PHOTO : Jacques Jullien : un partenariat avec France Confort permet un nouveau positionnement sur le moyen de gamme.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Décrypter les règles du Code de la commande publique issues de la loi MOP

Décrypter les règles du Code de la commande publique issues de la loi MOP

Date de parution : 09/2019

Voir

Initiation aux procédés généraux de construction

Initiation aux procédés généraux de construction

Date de parution : 09/2019

Voir

Construire, rénover et aménager une maison

Construire, rénover et aménager une maison

Date de parution : 09/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur